SEPTEMBRE 2018
Projet du mois

Photos :
Adrien Williams

Maison 42e par Architecture Microclimat

Pourquoi avoir sélectionné ce projet à titre de vitrine pour Kollectif ?

L’évaluation du patrimoine urbain de l’arrondissement Lachine souligne les qualités du secteur où se trouve cette maison de la manière suivante (p.24):

Ce vaste secteur est très homogène et regroupe une grande variété d’habitations unifamiliales détachées d’un ou deux étages construites en petites séries, implantées avec marges de recul sur les côtés et en retrait de la rue et possédant un espace de stationnement en cour avant. […] Elles sont issues de l’urbanisation massive des années 1950-1970. Le « catalogue » des typologies implantées sur ce territoire est particulièrement impressionnant. On y trouve des maisons « boom-town », des bungalows et une variété de maisons construites par des entrepreneurs dont le plus connu localement a laissé au type architectural dominant son appellation familière de maison « Gameroff ». La qualité des aménagements des domaines public et privé est remarquable.

C’est donc à partir de cette excellente base que Microclimat a réussi le défi de respecter le patrimoine environnant et intrinsèque de la maison d’origine de type Gameroff tout en lui conférant un air définitivement contemporain. L’apport de lumière naturelle et l’attention aux vues extérieures sont grandement appréciés tout comme le jeu de volumétrie de l’agrandissement qui ne rentre pas en compétition avec la typologie originale, mais la met plutôt en valeur. Les espaces intérieurs sont simples sans être simplistes, en faisant usage d’une palette neutre accentuée de bois.


 

Description du projet :

Une petite maison de l’après-guerre s’agrandit tout en gardant ses attributs d’origine.

Un couple installé à Lachine depuis quelques années, avec ses deux enfants, se met à la recherche d’une maison plus spacieuse, bien ensoleillée et entourée de verdure. La famille tombe sous le charme d’une petite résidence dotée d’un magnifique terrain et d’une piscine creusée.

Les architectes se voient confier le mandat d’agrandir et de moderniser la maison, de type « Gameroff », bâtie à Lachine pendant les années d’urbanisation intense qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale.

Le défi des architectes a été de créer de nouveaux espaces, lumineux et équilibrés, mieux adaptés à un style de vie contemporain, tout en respectant le caractère original de la propriété. Le volume initial est conservé, mais un volume rectangulaire s’ajoute le long de la façade nord, permettant l’insertion d’une cuisine/salle à manger toute en longueur et d’une chambre à coucher avec salle de bain à l’étage.

L’élément le plus marquant du pavillon original, sa toiture mansardée, est recouvert d’un parement métallique aux teintes argentées, repris pour le revêtement de l’agrandissement. La ligne du toit est prolongée le long de la nouvelle façade.

L’escalier intérieur a été déplacé contre la façade de brique du pavillon d’origine; en continuité à la cage d’escalier, une ouverture est pratiquée dans le plancher, apportant encore plus de luminosité aux aires de vie du rez-de-chaussée. À l’étage, le garde-corps se transforme en mobilier intégré se prêtant aux études ou aux jeux des enfants.

Pour pallier aux dimensions modestes de l’espace cuisine, les architectes ont légèrement repoussé le mur de service vers l’extérieur, ce qui permet de créer un axe de circulation équilibré, de l’avant à l’arrière de la maison.

Le séjour a été aménagé au rez-de-chaussée de l’ancien pavillon, séparé de la cuisine par un axe transversal liant l’entrée avant à la sortie vers la cour arrière.

La cour arrière a été réaménagée avec une terrasse de bois de cèdre à deux niveaux, légèrement surélevée par rapport au sol. L’angle formé par la nouvelle addition crée un espace de vie intime et protège des regards indiscrets.

Une pièce aménagée au sous-sol bénéficie d’un éclairage naturel abondant grâce à une fenestration horizontale donnant sur la cour.


 

Fiche technique :

  • Titre officiel du projet : Maison 42e
  • Localisation : Arrondissement Lachine, Montréal, Qc
  • Client : Particulier
  • Architectes : Architecture Microclimat
  • Ingénieur en structure : David Mousseau
  • Entrepreneur général : Gestion RocketHammer Inc
  • Date de fin de projet : 2017
  • Superficie : 248 m² (2665 pi²)
  • Crédit photo : Adrien Williams

Description de la firme :

Architecture Microclimat est une jeune entreprise fondée en 2013, dont la méthode de travail est basée sur le principe que l’architecture et l’environnement dans lequel elle s’inscrit se nourrissent l’un et l’autre et qui cherche, à travers chaque projet, à mettre en valeur cette interaction.

Sensibles aux qualités intrinsèques du lieu, Microclimat souhaite marier les contraintes économiques et pragmatiques, à des critères de beauté, de confort et de bien-être, ainsi qu’à proposer des solutions architecturales durables, adaptées à leur contexte. Du micro au macro, l’entreprise s’intéresse aux façons avec lesquelles nous habitons l’espace à l’échelle du geste et du quotidien, afin de mieux comprendre la relation liant l’espace personnel à l’espace collectif.

Pour plus de photos du projet…


Pour visiter les « Projets du mois » précédents publiés sur Kollectif

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *