AVRIL 2018
Projet du mois

Photos :
Raphaël Thibodeau

Rénovation – Résidence Maribou par Alain Carle Architecte

Pourquoi avoir sélectionné ce projet à titre de vitrine pour Kollectif ?

La transformation de cette résidence est époustouflante et sensible – c’est pour cette raison que le montage photo est important afin de démontrer l’approche « chirurgicale » dans les interventions architecturales. Mais cette transformation ne s’est pas faite en dépit du projet existant, bien au contraire: la qualité de ce projet réside dans son attention aux caractéristiques originelles du bâtiment (ou de ses « racines » scandinaves) afin de les valoriser. Détail intéressant que nous avons également apprécié: le fait que la transformation a été mandatée par les propriétaires existants. Cette volonté des propriétaires de non seulement rénover, mais également d’adapter leur résidence pour les années à venir démontre un réel attachement au projet et au site.


 

Description du projet :

Originalement construite à la fin des années soixante, la maison présentait les traits de l’architecture scandinave de l’époque. À ce moment peu connue à l’international, cette tendance architecturale connaitra son essor grâce à des architectes tel Alvar Aalto (1898-1976), pour qui le respect du lieu, l’importance de la fonctionnalité et la matérialité seront les clés de la conception. Cette architecture, dite ‘’organique’’, disparue en raison d’une série d’interventions sur la demeure, se verra mise de l’avant dans cette transformation majeure.

Bien que cette maison comportait plusieurs problèmes d’isolation et de structure, sa grande singularité poussa les propriétaires à investir, pour leur projet de retraite, dans sa rénovation plutôt que dans une démolition totale. L’objectif était ainsi de conserver son caractère original, tout en modernisant plusieurs de ses aspects permettant d’améliorer la fonctionnalité du programme.

Outre la restauration de l’enveloppe et de plusieurs éléments intérieurs, le défi principal a été de revoir l’accès à la résidence afin de diminuer le nombre de marches à gravir depuis le stationnement. L’entrée principale, autrefois située à l’étage, s’est donc vue relocalisée au rez-de-jardin, forçant par conséquent une réorganisation complète de la circulation et du programme. Pour signaler cette intervention et mettre l’emphase sur ce nouveau parcours, une arche a été érigée.

Anciennement couronné d’un toit plat, le projet présentait une toiture ajoutée qui s’est vue repensée afin de mieux correspondre à son essence originalement scandinave. Face à la règlementation locale exigeant une toiture à deux versants, l’idée a été de négocier le profil de la toiture afin de revenir à une volumétrie plus cohérente.

Les murs latéraux en saillie délimitant la maison étaient également une composante importante de la construction initiale. Malheureusement, ces murs avaient été mis en second plan par la toiture qui les recouvrait. C’est dans cette même logique de respect du caractère d’origine que ces murs ont été élargis et mis en évidence par le contraste de différentes matérialités.

Pour l’intérieur, les éléments forts qu’étaient le grand mur de pierres et le garde-corps singulier ont été conservés intégralement et remis en contexte dans une composition plus contemporaine.

La nouvelle volumétrie, dégageant plus d’espace dans la chambre des maitres, permettra l’ajout de nouvelles fenestrations ouvrant sur le paysage. À l’étage principal, de nouvelles ouvertures seront également pratiquées afin d’enfin ouvrir la maison sur le paysage rocheux à partir de la cuisine. La résidence qui avait autrefois un ‘’arrière de maison’’ en étant exclusivement orientée vers le panorama lointain offrira dès lors une multitude de cadrages sur différentes échelles de paysages.


 

Fiche technique :

  • Titre officiel du projet : Résidence Maribou
  • Localisation : Saint-Sauveur, Qc
  • Client : Particulier
  • Architectes : Alain Carle et Isaniel Levesque (assistant)
  • Architecte de paysage : Ronald Leduc & Fils et Équipe Logan
  • Entrepreneur général : Les Constructions Symetrik Inc.
  • Date de fin de projet : Juillet 2016
  • Superficie (m²) : 225 m2
  • Crédit photo : Raphaël Thibodeau
  • Autres consultants : Clef de voute (ébéniste)
  • Ingénieur domotique : Environnement Électronique

 

Description de la firme :

Alain Carle œuvre à Montréal dans le milieu de l’architecture depuis une vingtaine d’années. S’appuyant sur une démarche pédagogique qu’il développe à titre d’enseignant et chercheur au programme de maîtrise à l’école d’architecture de l’Université de Montréal, ses réalisations s’appuient sur une démarche critique de la représentation dans le processus de conception.

Depuis 2000, la firme Alain Carle Architecte élabore, en collaboration avec plusieurs agences, des projets de design urbain et d’architecture à différentes échelles pour des organismes publics et privés.

Fort d’une pratique bien établie et toujours grandissante au Québec, Alain Carle Architecte exerce désormais sa pratique à l’international, notamment à Londres et à New-York.

Appliquées à une pratique modeste et réflective, les réalisations récentes de Alain Carle Architecte s’ancre sur un modèle perceptuel plutôt que théorique. Une démarche tournée vers un « savoir – voir » qui, à l’heure où la société se caractérise par l’omniprésence de l’image, devient le nouveau « savoir-faire » de l’architecte.

Pour plus de photos à propos du projet…

Pour visiter le site internet d’Alain Carle Architecte…


Pour visiter les « Projets du mois » précédents publiés sur Kollectif

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *