Vernissage – CCA – "La bonne cause: l'architecture de paix"

« Nous avons le plaisir de vous inviter à l’inauguration de La bonne cause. Venez visiter la nouvelle exposition venue de Rotterdam, prendre un verre et rencontrer l’équipe du NAi et d’Archis qui l’a organisée.

Il y aura un bar gratuit.

L’architecture peut-elle, au-delà de répondre à un besoin ou une problématique directs, ajouter à la stabilité et à la paix ? La bonne cause : l’architecture de paix traite de cas qui suggèrent des façons de matérialiser la paix et complète l’exposition du CCA, Architecture en uniforme : Projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale.

Information sur l’événement :
16 juin 2011, 18 h 00 – 21 h 00
Cliquez ici pour l’événement Facebook.
Entrée libre »

Nouvelle exposition:

« LA BONNE CAUSE : L’ARCHITECTURE DE PAIX

Du 16 juin au 4 septembre 2011, l’exposition organisée par l’Institut néerlandais d’architecture (NAi) de Rotterdam en collaboration avec le CCA, aborde la complexité de la mission des architectes et urbanistes quant à la facilitation du processus de reconstruction et de pacification des zones post-conflictuelles.

Le Centre Canadien d’Architecture (CCA) présente dans sa salle octogonale, La bonne cause: l’architecture de paix, exposition qui explore les enjeux dans la reconstruction des zones d’après-guerre et le maintien de la paix à travers des projets d’architecture et d’urbanisme visant à stabiliser, humaniser et rebâtir les villes et les territoires dévastés par les conflits armés..

L’exposition conçue par le NAI de Rotterdam et la Archis d’Amsterdam, aborde le sujet de la production de l’espace en temps de conflit et celle en temps de paix. Ce projet est donc complémentaire de l’autre exposition actuelle du CCA,  Architecture en uniforme : Projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale du commissaire Jean-Louis Cohen.

La bonne cause: l’architecture de paix présente un éventail de projets concrets réalisés avec la participation d’agences d’architectes, des urbanistes et écoles d’architecture dans quelques régions du monde marquées des tensions géopolitiques qui perdurent: L’Afghanistan, le Kosovo, L’Afrique du Sud, le Rwanda, Israël et la Palestine.

L’Institut néerlandais d’architecture (NAI) est à la fois un musée, un centre d’archives, une bibliothèque et une plateforme culturelle. Le NAI détient un fonds d’archives considérable et des collections portant sur les architectes depuis les années 1800 jusqu’à ce jour et octroie un accès à ces derniers au grand public. En tant qu’institution spécialisée, il offre des opportunités  propices à la recherche, ainsi qu’une plateforme pour le débat. Le NAI s’emploie à informer, inspirer et stimuler à la fois les professionnels et un plus large public à travers ses expositions et publications.

ARCHIS est un groupe de réflexion expérimental, voué au processus de réflexivité et d’action spatiales et culturelles en temps réel. La fondation Archis est formée de trois unités : Archis Publishers, Archis Interventions et Archis Tools. La fondation Archis publie le magasine trimestriel VOLUME ainsi que d’autres publications au programme innovateur. »

Pour plus d’information…

(Source: Isabelle Huiban, Chef, Relations de presse, Centre Canadien d’Architecture)


Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *