Conseil de quartier de la Cité-Universitaire | Québec

Source :
Mathieu Trépanier | Président | Conseil de quartier de la Cité-Universitaire
Photo :
Site du quartier militaire de Sainte-Foy | Photo courtoisie du Conseil de quartier de la Cité-Universitaire
 

« Une forêt, un parc urbain et une densification inclusive » | Proposition pour une vision de développement du quartier militaire de Sainte-Foy

Communiqué de presse :

« Québec, le 10 juin 2021. Le Conseil de quartier de la Cité-Universitaire a fait connaître sa proposition aux autorités fédérales pour l’avenir du quartier militaire de Sainte-Foy. Une lettre a été transmise au député Joël Lightbound et au ministre de la Défense Harjit Sajjan, laquelle a également été partagée au maire de Québec, au conseiller municipal Rémy Normand et aux candidats à la mairie de Québec.

La localisation enviable du quartier militaire de Sainte-Foy lui confère un fort pouvoir d’attraction. La démolition, en 2018, des bâtiments qui avaient été aménagés après la Seconde Guerre mondiale pour loger des militaires a révélé un site de près de douze hectares au potentiel exceptionnel.

« Le Conseil de quartier de la Cité-Universitaire propose que le développement de ce secteur se fasse en tenant compte de son caractère unique, de la forte densification qui se fait actuellement dans le secteur et avec une pensée à long terme », a déclaré le président du Conseil de quartier de la Cité-Universitaire, Mathieu Trépanier.

La proposition du Conseil de quartier se décline en trois axes et comprend une vision où les usages des terrains excédentaires seraient partagés en parts égales entre la préservation du boisé St-Denys, la création d’un parc urbain et une densification inclusive.

Une forêt à protéger

Après plus d’un an de pandémie, les bienfaits de la forêt urbaine sur la santé publique ne sont plus à démontrer. La portion est du boisé St-Denys, actuellement la propriété du gouvernement fédéral, fait partie du quartier depuis toujours et contribue à la qualité de vie des citoyens, à l’amélioration de la qualité de l’air et à la régulation des températures.

« Heureusement, le gouvernement fédéral nous a jusqu’à maintenant envoyé des signaux encourageants pour le boisé St-Denys », a déclaré Mathieu Trépanier, président du Conseil. « Nous souhaitons maintenant que les autorités politiques du gouvernement fédéral s’engagent formellement à préserver ce boisé ».

 Un parc urbain au cœur de la collectivité

Le Conseil de quartier de la Cité-Universitaire propose qu’une partie des terrains vacants soient convertis en un parc urbain, qui se grefferait au boisé et au Parc St-Denys existant. L’espace délimité par la rue Wolfe (à l’ouest), le boulevard Hochelaga (au sud), la rue Jean-Lelarge (à l’est) et la rue de Picardie (au nord) pourraient par exemple être préservés et devenir ainsi accessibles à tous.

« Il faut considérer l’avenir de ce secteur avec une vision à long terme, comme ce fut le cas lorsqu’on a développé dans les dernières années le Parc Jean-Paul Lallier dans St-Roch ou la Promenade Samuel de Champlain », mentionne Pierre-Armand Lalonde, citoyen du quartier qui a lancé le groupe Facebook Sauvons le dernier espace vert du plateau de Sainte-Foy.

Ce parc urbain pourrait en effet être appelé à devenir une véritable oasis de verdure pour les milliers de citoyens qui fréquentent le secteur, que ce soit pour les résidents qui vivent dans des tours d’habitation ou les travailleurs des tours à bureaux, du CHUL et des centres commerciaux.

Une mixité sociale à favoriser

Le Conseil de quartier de la Cité-Universitaire prend parti en faveur de la mixité sociale et de l’inclusion.

Anaëlla Njanga-Camille, membre du Conseil de quartier de la Cité-Universitaire qui vit à Québec depuis 2013 mentionne que « la plupart des édifices à vocations locatives construits dans le secteur, ou les projets envisagés, sont généralement réservés aux mieux nantis ».

C’est pourquoi le Conseil de quartier de la Cité-Universitaire propose que les sections du quartier militaire à développer soient réservées principalement pour la construction de logements sociaux, communautaires, collectifs ou abordables, dont la densité pourrait s’harmoniser avec les bâtiments environnants.

—-

Le Conseil de quartier est ouvert à participer à toute démarche qui pourrait être initiée par nos décideurs pour planifier l’avenir du quartier. La transformation en cours dans le plateau centre Sainte-Foy, caractérisée par la densification du secteur, ne peut se faire au détriment des derniers espaces verts. Au contraire, ceux-ci doivent faire partie intégrante des projets de développement et devenir des lieux de rencontre que chériront tous les citoyens de la ville, et ce, pour les générations à venir. »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour consulter un visuel de la proposition…


Pour visiter le site internet du Conseil de quartier de la Cité-Universitaire…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *