Table-ronde – Forum des architectes 2011 de l'OAQ – "Le Québec a-t-il mal à son architecture?"

« Chers amis et collègues,

Avant toute chose, permettez-moi de vous remercier très sincèrement de la confiance que vous m’avez témoignée en me réélisant à la présidence de l’Ordre. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

D’ici là, notre forum annuel approche à grands pas. Dans le passé, faute de moyens ou de membres, cet événement n’a pas toujours connu la portée qui lui revient. Voilà qui est en train de changer. Événement à la fois formateur et rassembleur, le Forum des architectes se veut un terrain fertile pour les échanges professionnels, la perfection des connaissances, les discussions et les débats.

Pour marquer l’événement, une table ronde qui débattra d’une question salée : le Québec a-t-il mal à son architecture? En d’autres mots, la société québécoise est-elle indifférente à l’architecture de qualité, notion souvent absente du débat public ou de l’action politique? Autour de la table, quatre francs-tireurs partageront leurs réflexions :

  • Jean-Claude Marsan, architecte, urbaniste, professeur émérite à l’École d’architecture de l’Université de Montréal;
  • Renée Daoust, architecte, urbaniste et associée, Daoust Lestage architecture design urbain;
  • François Dufaux, architecte, professeur à l’École d’architecture de l’Université Laval;
  • Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage Montréal.

Le journaliste Stéphane Garneau, de Radio-Canada, sera l’animateur et le modérateur de cette table ronde.

Autre source intarissable de discussions : le stade olympique! À l’heure où la Régie des installations olympiques (RIO) vient de nommer un comité-conseil chargé d’analyser son avenir, le cocktail du jeudi soir sera l’occasion de discuter de la mythique infrastructure autour d’un verre de vin et d’une exposition de stades miniatures orchestrée par l’architecte Martin Houle, de Kollectif.net.

Repas et activités sociales ponctueront les périodes de formation, déjà riches en contenu et en nouveautés. Sans oublier un dîner-conférence sur le fibrociment, une agréable occasion de faire le point sur un matériau controversé.

Je vous y attends nombreux, et me réjouis à l’avance des échanges constructifs que permettra cet événement.

André Bourassa, président »

Pour consulter la programmation et pour s’inscrire…

(Source: Pierre Frisko, Directeur des communications, Ordre des architectes du Québec)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *