Source :
Maude N. Béland | Conseillère en relation de presse | Division des relations avec la presse et événements spéciaux | UQAM – Service des communications
Photo :
Esquisse pour le Pavillon du Canada à Expo 67, Montréal, ca. 1964. Fonds Arthur Erickson, Canadian Architectural Archives, Université de Calgary.
 

Rentrée culturelle 2015 : programmation d’automne

Communiqué de presse: 

« Le 14 juillet 2015 – Le Centre de design de l’UQAM annonce sa programmation de l’automne 2015. À venir : les dessous de l’œuvre du grand architecte canadien Arthur Erickson, et l’apport de l’agence d’architecture Papineau Gérin-Lajoie LeBlanc (PGL) à la définition du Québec moderne.

Programmation :

Arthur Erickson :
Lignes topographiques / Site Lines
17 septembre au 18 octobre 2015
Vernissage : mercredi 16 septembre, à 18 h
Commissaire : Cammie McAtee
Conférence Arthur Erickson: aventures graphiques avec le paysage de Ricardo L. Castro, professeur à la School of Architecture de l’Université McGill : jeudi 17 septembre 2015, à 18 h

Architecte canadien de renommée internationale, Arthur Erickson (1924-2009) est l’auteur d’une œuvre remarquable qui se distingue par la qualité de son rapport au site et au paysage. Organisée par le Canadian Architectural Archives (CAA) de l’Université de Calgary, qui possède une importante collection sur Erickson, l’exposition présente des dessins et esquisses illustrant huit projets de l’architecte vancouverois conçus pendant les années 1960 : cinq résidences, deux campus universitaires (dont le célèbre projet pour l’université Simon Fraser), ainsi que le pavillon du Canada à Expo 70 à Osaka. Cette exposition sera également l’occasion de revenir sur les liens d’Erickson avec Montréal, alors qu’une section spéciale préparée par le Centre de design illustrera cinq projets imaginés dans le contexte montréalais : deux projets dessinés lorsqu’il était étudiant à l’université McGill (1946-1950), deux pavillons pour Expo 67, et un intriguant projet de complexe résidentiel conçu avec l’idée d’offrir une monumentale entrée au centre-ville de Montréal.

Papineau Gérin-Lajoie Le Blanc et l’architecture du Québec moderne 1958-1974
29 octobre au 13 décembre 2015
Vernissage : mercredi 28 octobre, à 18 h
Commissaires : Réjean Legault, professeur à l’École de design de l’UQAM; Louis Martin, professeur au Département de l’histoire de l’art de l’UQAM; et Carlo Carbone, professeur à l’École de design de l’UQAM

Cette exposition remet à l’avant-plan l’œuvre de l’agence d’architecture Papineau Gérin-Lajoie LeBlanc (PGL), une firme née à l’époque de la Révolution tranquille. Bien connue des architectes, mais bien peu du public, cette agence a produit un corpus exceptionnel d’équipements publics et a introduit au Québec la notion de conception collective. L’exposition vise en particulier à revisiter le parcours du concepteur principal, Louis-Joseph Papineau. Elle mettra de l’avant la pratique architecturale comme stratégie et comme processus de recherche, avec ses soubresauts et ses réussites, et permettra de présenter les projets les plus marquants de l’agence.

Mise en lumière du Centre de design
Séries de projections sur la façade du pavillon de Design

Une œuvre, dont le contenu varie en fonction des événements du Quartier des spectacles et de la programmation du Centre de design, est projetée du mercredi au dimanche, à la tombée de la nuit, sur la façade du pavillon de Design de l’UQAM. Elle est réalisée dans le cadre de la mise en lumière du Centre, en étroite collaboration avec le Quartier des spectacles. »

Pour visiter le site internet…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *