AOÛT 2016
Projet du mois

Photos :
Bruce Damonte

Pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec par OMA Architecture / Provencher_Roy

« Le 24 juin dernier a eu lieu l’inauguration du nouveau pavillon Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec, dont la conception architecturale a débuté en 2011. C’est avec fierté que OMA et Provencher_Roy voient s’ouvrir les portes de ce bâtiment de 14 900 mètres carrés qui apporte une nouvelle cohérence architecturale au Musée et permet aux Québécois et aux touristes, grâce à une augmentation de 90 % de l’espace d’exposition, de découvrir plus en profondeur l’impressionnante collection d’œuvres d’art du MNBAQ.

S’insérant dans un environnement complexe et sensible, le projet a amené une réflexion approfondie sur des questions fondamentales, dont le lien à tisser entre le parc des Champs-de-Bataille et la Ville de Québec, la préservation de l’église historique de Saint-Dominique, la présence à assurer sur Grande-Allée et l’intégration harmonieuse du nouveau pavillon. La solution a été de diviser, de superposer et d’enfiler les nouvelles salles d’exposition : la salle des expositions temporaires (50 m x 50 m), la salle des collections permanentes et d’arts contemporains (45 m x 35 m) et la galerie design et d’arts inuit (42,5 m x 25 m), afin de créer une succession architecturale croissante du parc vers la ville. Le bâtiment se veut un lieu de croisement entre la ville, le parc et le musée ainsi que le prolongement de ces trois lieux.

La hauteur du pavillon diminue progressivement en s’éloignant de l’agitation urbaine, entraînant un effet de cascade qui permet au musée de s’étendre dans le parc d’un côté, tout en accueillant la ville de l’autre. Un porte-à-faux de 20 mètres annonce l’entrée principale du pavillon Lassonde. Construit avec un système hybride de fermes en acier, il abrite des espaces d’exposition complètement dégagés grâce à l’absence de colonnes de soutien. L’entrée s’ouvre sur une place urbaine qui donne accès à une série de passerelles menant aux salles d’exposition, à une cour et à un auditorium. Un escalier monumental en spirale de 79 marches ainsi qu’un escalier extérieur de 40 marches orchestrent des vues imprenables sur le parc, la ville et le musée. Dans les salles, des mezzanines surplombent et relient les espaces d’expositions temporaires et permanentes.

Avec son unité de vitrage triple, composée d’une couche de verre texturé, de deux couches de verre sérigraphié et d’une pellicule à faible émissivité, le bâtiment laisse entrer profondément la lumière et reflète la végétation qui l’entoure. La densité du motif de la sérigraphie fournit une protection solaire adéquate pour satisfaire aux exigences de performance mécanique de la certification LEED. Grâce aux sérigraphies et au verre texturé, ainsi qu’aux puits de lumière et aux fenêtres soigneusement orientées, un effet diaphane enveloppe le lieu transformant l’institution culturelle en un prolongement naturel du parc des Champs-de-Bataille.

Le pavillon est connecté aux autres bâtiments du MNBAQ par un passage de 130,6 m de long. Grâce à sa longueur et aux changements de niveau, ce tunnel contient une série de pièces en enfilade ayant une gamme spectaculaire de conditions spatiales et d’éclairages. Chacune de ces pièces offre des conditions muséales distinctes et des volumes variables. Visuellement interconnectées, elles convient le visiteur à s’engager vers le musée.

Le pavillon Lassonde, qui ouvre ses portes avec des festivités sur trois jours, dote la capitale nationale du Québec d’un édifice de calibre international. Créé sur mesure pour la ville par le consortium d’architectes OMA et réalisé en collaboration avec Provencher_Roy, le bâtiment, qui n’a rien d’une construction ostentatoire, parvient à rapprocher et unir les éléments qui s’inscrivent dans son environnement. Cette œuvre architecturale sublime les pièces de la collection du musée et invite les visiteurs à découvrir l’art, la créativité, les artistes locaux et à les célébrer.

À propos du MNBAQ
Le Musée national des beaux-arts du Québec est une institution culturelle qui met en valeur l’art, l’architecture et la nature. Référence en matière d’art québécois, la collection compte plus de 38 000 pièces qui retracent 400 ans d’histoire et comprend l’une des plus importantes collections d’art religieux de la province, la plus large collection d’art inuit au Québec et plus de 9 000 pièces contemporaines sous forme de sculptures, gravures, peintures, céramiques, photographies, dessins, vidéos, installations digitales ou encore arts médiatiques.

À propos de PROVENCHER_ROY
Connu au travers le Canada pour la qualité de ses réalisations, Provencher_Roy se spécialise en architecture, programmation architecturale, design urbain et urbanisme, aménagement intérieur, design industriel, développement durable et communication. Dans les 30 dernières années, la firme a eu un impact majeur sur les villes canadiennes, et plus particulièrement Montréal, en créant des projets contemporains ou en réhabilitant avec succès des bâtiments iconiques. Provencher_Roy s’est également distingué avec son habileté à donner aux institutions de renommées un nouveau souffle. En effet, la firme a joué un rôle important dans l’expansion du Musée national des beaux-arts de Montréal (MBAM) et dans la métamorphose du prestigieux hôtel Ritz-Carlton. Le portfolio de Provencher_Roy se distingue avec ces accomplissements dans le secteur institutionnel, mais aussi en science, éducation et transport. Nommée en 2015 comme Firme d’architecture de l’année par l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC), la firme multidisciplinaire a reçu de nombreux prix pour ses réalisations.

Fiche d’information technique

Musée national des beaux-arts de Québec – Pavillon Pierre Lassonde

  • CLIENT : Musée national des beaux-arts de Québec
  • ANNÉE : 2013 – 2016
  • ÉTAT ACTUEL : Terminé
  • CONSORTIUM : OMA* AMO Architecture P.C. / Provencher_Roy Architectes
  • CONCEPTION : OMA
  • DÉVELOPPEMENT DU CONCEPT ET RÉALISATION: Provencher_Roy
  • PROGRAMME : Musée, Institution culturelle, Aménagement paysager
  • DISIPLINE : Architecture, Design urbain, Aménagement paysager
  • ASSOCIÉ(E)S EN CHARGE : Shohei Shigematsu, Jason Long (OMA), Matthieu Geoffrion , Claude Provencher, Michel Roy (Provencher_Roy)
  • ENTREPRENEUR : EBC
  • AMÉNAGEMENT PAYSAGER : Paysage Fahey
  • ÉCLAIRAGE : Buro Happold
  • ACOUSTIQUE : Legault & Davidson
  • INGÉNIEUR EN STRUCTURE : SNC-Lavalin – BPR Bâtiment
  • INGÉNIEUR EN MÉCANIQUE ET ÉLECTRIQUE : Bouthillette Parizeau / Teknika HBA
  • ŒUVRE D’ART : M. Ludovic Boney « Une cosmologie sans genèse »
  • DÉMOLITION : Tro-Chaines inc.
  • EXCAVATION : Raoul Pelletier inc.
  • CODE : TECHNORM
  • TRANSPORT VERTICAL : Exim
  • DESIGN DE LA FAÇADE : Front
  • INGÉNIEUR DE FAÇADE : Patenaude Trempe Inc., Albert Eskenazi, CPA verre structural
  • AUDITORIUM : Trizart Alliance
  • CERTIFICATION VISÉE : Candidat à la certification LEED® Canada-NC Argent
  • SUPERFICIE : 14 900 m²
  • CRÉDIT PHOTO : Bruce Damonte
  • SOURCES : v2com-newswire et Lucie Bouthillette »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour visiter le site internet de Provencher_Roy…

Pour visiter le site internet d’OMA…

Pour consulter tous les « Projets du mois » (via page Facebook de Kollectif)…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *