Prix Phyllis Lambert 2008 de l'Institut du patrimoine UQAM

« C’est dans le cadre du congrès annuel de la Société pour l’étude de l’architecture au Canada, qui s’est tenu du 28 juin au 1 juillet à Yellowknife (T.-N.-O.) que Luc Noppen, directeur de l’Institut du patrimoine de l’Université du Québec à Montréal à remis le Prix Phyllis-Lambert 2008 à François Dufaux, architecte de Montréal.

Le lauréat s’est mérité les félicitations d’un jury pan-canadien pour sa thèse de Phd, ayant pour titre The Origins of Montréal’s Housing Tradition, soutenue à la Bartlett School of Graduate Studies, University College, Londres. L’ouvrage primé propose une lecture interdisciplinaire, entre architecture et société, de la genèse des plex montréalais, objets identitaires qui sont né du métissage des traditions françaises et britanniques, entre 1825 et 1850. Chaque année l’Institut du patrimoine de l’UQAM décerne le Prix Phyllis-Lambert à un(e) candidat(e) qui aura soumis la meilleure thèse de doctorat ou le meilleur mémoire de maîtrise portant sur l’architecture au Canada (histoire, théorie, critique et patrimoine) selon l’évaluation qui en est faite par un jury indépendant. »

Pour plus d’information…

(Source: Alessandra Mariani, Coordonatrice, Institut du patrimoine, Université du Québec à Montréal)

Commentaires

Alessandra Mariani

Bonjour Richard,

Je vois que tu n’as pas eu le temps de tout lire…
La bourse est offerte par l’Institut du patrimoine de l’UQAM, tout comme les frais de séjour, de déplacement et l’aide à la publication. Le prix Phyllis-Lambert le prix honore Phyllis Lambert, figure tutélaire de la conservation architecturale, voilà tout.

Salutations,

Alessandra

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *