Les amis de la montagne

Source :
Olivier Lapierre | Relations publiques, communications, relations de presse + Marie-Claude Cabana | Directrice des communications p.i. | Les amis de la montagne
Photo :
DE GAUCHE À DROITE : le père Claude Grou, Coralie Deny et Jean-François Hallé | Courtoisie des Amis de la montagne
 

Prix du Mont-Royal au père Claude Grou et mentions d’honneur à Coralie Deny et l’architecte Jean-François Hallé

Communiqué de presse des Amis de la montagne :

« Montréal, le vendredi 10 juin 2022 – Madame Caroline Bourgeois, vice-présidente du comité exécutif et responsable des grands parcs, du Mont-Royal, des sports et des loisirs, d’espace pour la vie, du parc Jean-Drapeau et de l’Est de Montréal, et monsieur Peter A. Howlett, C.M., président des Amis de la montagne, ont eu le plaisir de décerner aujourd’hui le Prix du Mont-Royal 2022 au père Claude Grou, c.s.c., à l’occasion d’une cérémonie à la Basilique de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal en présence d’une centaine d’invités.

À titre de recteur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal de 2005 à 2020, le père Claude Grou s’est distingué par sa contribution remarquable à la protection et la mise en valeur du sommet Westmount de la montagne, notamment par la création, en 2014, de la réserve naturelle du Père-Louis-Trempe. Il a aussi guidé la planification et la mise en oeuvre du grand projet d’aménagement de l’Oratoire, chantier à la fois visionnaire et ambitieux, qui prévoit la restauration et la mise en valeur des patrimoines bâti, culturel, historique, religieux et naturel, ainsi que l’amélioration de l’accessibilité et le verdissement du lieu.

On attribue au père Grou et son équipe la rénovation complète du musée de l’Oratoire et la réalisation du futur centre d’observation au sommet du dôme de la basilique qui se situe à 243 mètres au-dessus du niveau du fleuve. Au terme de sa construction, le centre d’observation présentera aux visiteurs du sanctuaire un point de vue panoramique incomparable, au-delà des limites de Montréal. Le père Grou est également un membre fondateur de la Table de concertation du Mont-Royal. Par la concertation et l’appel aux meilleurs talents, notamment dans le cadre de concours d’architecture multidisciplinaire pour l’aménagement de son musée et du dôme de la basilique, il a démontré son souci de l’exemplarité et sa capacité de rallier une communauté fière de promouvoir ce lieu symbolique de la métropole.

« À titre de recteur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, le père Claude Grou a contribué de façon remarquable et continue à la protection et à la mise en valeur du sommet Westmount de la montagne. Grâce à ses actions, la population aura accès à un espace plus vert, plus accessible et plus sécuritaire ainsi qu’à un point de vue panoramique incomparable sur la ville, depuis la plus haute fenêtre sur Montréal. Son legs contribue à notre volonté de préserver le Site patrimonial du Mont-Royal. Son leadership exemplaire continuera de nous inspirer à mettre en valeur la montagne, à toujours mieux le protéger et à lutter pour la sauvegarde de sa biodiversité, si précieuse », a déclaré madame Caroline Bourgeois.

Représentant le Groupe Banque TD, qui soutient les programmes de mobilisation, d’intendance environnementale et de reconnaissance de l’engagement collectif des Amis de la montagne à titre de partenaire principal, madame Isabelle Ménard, Cheffe Régionale, Québec et Atlantique, a rappelé l’importance de s’investir collectivement dans la protection et la mise en valeur du mont Royal. « C’est avec fierté que nous soutenons le Prix du Mont-Royal. À la TD, nous croyons que les espaces verts, tels ceux du mont Royal, sont essentiels au développement de collectivités fortes et résilientes et que les gestes remarquables en leur faveur se doivent d’être soulignés », a-t-elle mentionné.

« Le père Grou a joué un rôle de leader en faveur de la protection de la montagne pendant plus de quinze ans. Sa vision, incarnée dans plusieurs gestes majeurs pour le mont Royal, est source d’inspiration pour la communauté, mais également pour les dirigeants des organisations et des institutions de notre métropole, qui ont un rôle majeur à jouer pour préserver et mettre en valeur le mont Royal », a déclaré le président des Amis de la montagne, M. Howlett.

Mentions d’honneur décernées à deux grands amis du mont Royal
La cérémonie de remise du prix a également été l’occasion de décerner deux mentions d’honneur à la mémoire des individus s’étant distingués par leur contribution à la protection des patrimoines de la montagne.

Une première mention a été remise à Coralie Deny, directrice générale du Conseil régional de l’environnement de Montréal de 2010 à 2020 et membre active de la Table de concertation du Mont-Royal. Elle compte parmi celles et ceux qui ont enrichi considérablement les travaux de la Table par son attachement profond pour la montagne, par sa très grande connaissance des enjeux et par sa vision rassembleuse.

Une deuxième mention a été décernée à Jean-François Hallé, architecte, qui a consacré une grande partie de sa vie professionnelle à la promotion des intérêts du mont Royal aux Amis de la montagne de 2005 à 2008, ainsi qu’à la Ville de Montréal de 2010 à 2021. Il s’est distingué par sa capacité à mettre en valeur les patrimoines naturel et culturel de la montagne sous l’angle des usages d’aujourd’hui mais également ceux de demain.

À propos du Prix du Mont-Royal
Remis annuellement depuis 2005, le Prix du Mont-Royal est l’occasion pour Les Amis de la montagne et la Ville de Montréal de rendre hommage à des individus et à des institutions dont l’engagement et les gestes remarquables contribuent à la protection et à la mise en valeur du mont Royal. »

Pour consulter le communiqué de presse original…


Pour visiter le site internet Les amis de la montagne…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération