Source :
Manon Dubois, Directrice des communications (Québec) | Fondation David Suzuki

Prix Action David Suzuki | Dévoilement des 10 finalistes et appel au vote 🗓

Extrait du communiqué de presse :

« Le 1 décembre 2016

La Fondation David Suzuki dévoile les 10 finalistes régionaux, invite le public à voter pour le projet citoyen le plus écolo du Québec

Montréal — C’est aujourd’hui que la Fondation David Suzuki dévoile les dix finalistes du « Prix Action David Suzuki », un concours panquébécois parrainé par le Mouvement Desjardins mettant en valeur les groupes citoyens ayant un impact concret et positif sur l’environnement et les communautés partout au Québec. Le grand gagnant se méritera une bourse de 3 000 $, gracieuseté de Desjardins, ainsi que la visite de David Suzuki, dans le but de faire rayonner son initiative écologique et d’inspirer ses concitoyens à s’activer pour protéger la planète.

Le public est maintenant convié à voter en ligne pour son projet préféré parmi les dix finalistes retenus. Le nombre de votes recueillis sera tenu en compte parmi plusieurs critères lors de la sélection du gagnant par un jury composé de 8 membres réputés dans le milieu de l’engagement citoyen, parmi lesquels : Laure Waridel (sociologue et co-fondatrice d’Equiterre), Melissa Mollen-Dupuis (co-fondatrice de Idle No More), Martine Gariépy (co-fondatrice de LOCO, épicerie biologique et zéro déchet), Mario Quintin, (Directeur Coopération, Affaires et Responsabilité sociale au Mouvement Desjardins), Camil Bouchard (ancien député), Paul Allard (président de Impak Finance), ainsi que Valérie Delage, représentante de la Maison Coup de pouce à Trois-Rivières et gagnante de la première édition du Prix Action en 2016. Le Jury sera présidé par Karel Mayrand de la Fondation David Suzuki.

Au total, près de 150 citoyennes et citoyens engagés de partout au Québec ont soumis leur projet, y compris des initiatives de zéro déchet, de jardins collectifs, de protection de boisés ou de rivières, de coopératives, de monnaie locale, de sensibilisation, de corridors pollinisateurs, de projets contre Énergie Est et bien plus.

La Fondation se dit ravie de l’abondance des candidatures reçues ainsi que de la diversité des projets :
« Nous avons été stupéfaits de constater le nombre de Québécois qui se mobilisent pour protéger leur environnement, déclare Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki. C’est pour cette raison que nous avons choisi cette année de mettre en valeur les projets de 10 finalistes plutôt que 8. Ces finalistes représentent non seulement les mouvements citoyens qui ne cessent de prendre de l’ampleur chez nous et partout dans le monde, ils démontrent également les impacts concrets et incroyables que peuvent avoir les citoyens dans leur communauté. »

Du 1er au 11 décembre 2016, les citoyens sont invités à voter pour leur projet préféré via le site Web de la Fondation David Suzuki : http://www.davidsuzuki.org/fr/prix-action

Liste des 10 finalistes :

  1. Coule pas chez nous partout au Québec : comités citoyens soucieux de se doter d’outils de mobilisation efficaces afin de contrer le projet Énergie Est de TransCanada tout en faisant la promotion des alternatives vertes
  2. Le jardin collectif de L’Accorderie du Granit Lac-Mégantic : un espace d’espoir et de résilience : ce jardin collectif fait de matériaux recyclés a pour but de favoriser la guérison de la communauté par la culture d’un jardin ouvert à tous
  3. NousRire — Val-David et Montréal, avec antennes actives à Terrebonne, Trois-Rivières, Laval et Québec: un projet communautaire d’achat d’aliments biologiques et écoresponsables en vrac, qui touche déjà 2 000 membres et facilite l’accès à la nourriture bio à moindres frais
  4. Éduque tes parents Avignon, Bonaventure et Rocher-Percé : un projet qui rassemble 27 écoles de Gaspésie, où les élèves réduisent leurs déchets à l’école et en famille pour tendre vers le zéro déchet
  5. Du jardin des humains au jardin des abeilles Montréal (Université de Montréal) : un corridor écologique, composé de jardins nectarifères et de jardins collectifs ouverts à tous avec plantation d’arbres fruitiers
  6. Eco-polyno — La Sarre en Abitibi : mise en place du compostage dans une école de 800 élèves qui se transforment en ambassadeurs verts dans la région
  7. Grenier Boréal Mingan : une coopérative de solidarité agroforestière de Minganie, qui œuvre avec l’école et les familles du coin pour encourager l’alimentation saine
  8. Incroyables Comestibles — Salaberry-de-Valleyfield : des citoyens transforment les espaces publics sous-exploités en potagers libre-service bio
  9. Demain Waterville — Waterville : un mouvement citoyen fort de 300 membres, qui encourage citoyens et organismes à se mobiliser pour les solutions de demain : monnaie locale, groupe d’achats, jardins collectifs, etc.
  10. Jardin communautaire des Coccinelles — Bromont : un jardin collectif éducatif et engagé, qui redonne à sa communauté : les légumes frais sont reversés à une banque alimentaire »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour visiter le site internet de la Fondation David Suzuki…

de à
Planifié E1_Architecture E1_Architecture de paysage E1_Design industriel E1_Design urbain E1_Urbanisme E2_Prix E3_Citoyen E3_Conservation + Patrimoine E3_Développement durable E3_Humanitaire + Social Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *