Nouvelle exposition et causerie – CCA – "À noter"

« Exposition: « À noter »

L’exposition À noter témoigne des moments clés de la relation continue qui unit écriture et architecture.

« Dans les années 1960, un petit groupe contestataire dans le domaine de l’architecture forge sa propre contre-culture en investissant son pouvoir de création architecturale dans l’écriture plutôt que dans la construction. Aux mains de ces architectes, la page blanche devient un site pour lequel concevoir; et les textes, des œuvres architecturales en soi. Née d’un désir de faire valoir la dimension intellectuelle de l’architecture en l’associant aux percées de l’art conceptuel, de la linguistique et de la philosophie, cette revendication nouvelle de l’écriture engage rapidement l’architecture dans des considérations plus vastes comme celles de culture populaire, de médias de masse, de publicité et de technologies émergentes, et déclenche une métamorphose fondamentale de la discipline dont la puissance s’exerce encore aujourd’hui. L’exposition À noter propose un album d’instantanés reflétant les principaux épisodes de cette transformation. » — Sylvia Lavin

Sous la direction de Sylvia Lavin, professeure et directrice des études critiques et des programmes de maîtrise et de doctorat au département d’architecture et d’urbanisme de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), avec les étudiants Whitney Moon et Esra Kahveci, À noter a été réalisée en collaboration avec le CCA. Cette exposition présente des œuvres de la collection du CCA et d’autres archives, ainsi que des travaux d’agences d’architecture contemporaines telles que Gehry Partners, Greg Lynn FORM, Diller Scofidio + Renfro, Stan Allen Architect, Bernard Tschumi, Reiser+ Umemoto RUR Architecture. »

Pour plus d’information sur l’exposition…

Causerie dans les salles: Sylvia Lavin: À noter

« Une discussion des œuvres dans l’exposition À noter présentée par Sylvia Lavin, commissaire invitée et professeure et directrice des études critiques et des programmes de maîtrise et de doctorat au département d’architecture et d’urbanisme de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) avec ses étudiants Whitney Moon et Esra Kahveci. L’exposition témoigne des moments clés de la relation continue qui unit écriture et architecture, de petits groupes forgeant leur contre-culture et d’associations de l’architecture à l’art conceptuel, la linguistique et la philosophie, aux considérations plus vastes comme celles de culture populaire, de médias de masse, de publicité et de technologies émergentes. »

La causerie aura lieu le 4 février prochain à 19h dans la Salle octogonale du Centre Canadien d’Architecture. Admission gratuite.

Pour plus d’information sur la causerie…

Pour consulter l’invitation sur Facebook…

(Source: Centre Canadien d’Architecture)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *