ADHOC Architectes

Source :
Olivier Lapierre | Relations publiques, communications, relations de presse
Photo :
Anik Malderis | Crédit photo : Sara Maude Ravenelle
 

Nomination d’Anik Malderis à titre d’associée

Communiqué de presse d’ADHOC Architectes :

« Montréal, Canada, le 2 juin 2022 – ADHOC Architectes rejoint les rangs des firmes d’architecture québécoises qui comptent des femmes de grand talent dans l’équipe de haute direction. La firme d’architecture montréalaise est fière d’annoncer la nomination d’Anik Malderis au titre d’associée. Gestionnaire aguerrie, spécialisée dans l’inclusion de principes de développement durable, elle assurera le rôle de directrice de projet tandis que Jean-François St-Onge et François Martineau conserveront respectivement la direction de la création et  la direction technique.

« Depuis la création de ADHOC Architectes il y a huit ans, il a toujours été évident que d’autres associé.e.s viendraient se joindre à nous tout au long de la vie de la firme. Accueillir Anik en tant qu’associée aujourd’hui marque le début d’une nouvelle ère pour ADHOC Architectes et permettra de décupler nos forces », explique Jean-François St-Onge, architecte, cofondateur et directeur de création chez ADHOC Architectes.

« Anik est une architecte aux multiples talents qui viennent parfaitement complémenter les nôtres. Elle a rapidement trouvé sa place au sein de l’équipe grâce à son leadership naturel et son positivisme contagieux en toutes circonstances ! », précise François Martineau, co-fondateur d’ADHOC Architectes.

Leadership au féminin en architecture : Prendre sa place 

Anik Malderis, qui comptait déjà plusieurs années d’expérience et des réalisations notables à son actif, a choisi de rejoindre ADHOC pour sa vision, ses valeurs, son équipe et ses projets stimulants. Dès les premiers échanges avec Jean-François St-Onge et François Martineau, un élément a été central dans les discussions : Anik Malderis avait la volonté de devenir un jour associée chez ADHOC Architectes car elle souhaitait participer plus activement au développement de l’entreprise.

Pour la nouvelle associée, il y a certainement un effet bénéfique à la mixité au sein de la direction d’entreprise. L’expertise et les points de vue sont ainsi diversifiés et rejoignent un plus large éventail de clientèles et de projets. Cela favorise également les échanges et discussions au sein même de l’équipe d’ADHOC Architectes, dont les femmes comptent pour plus de la moitié du personnel. Ainsi, cette complémentarité permet d’obtenir le pouls tant de l’équipe que du marché.

« Chez ADHOC Architectes, nous encourageons l’intrapreneuriat. Je souhaite que mon entrée en poste inspire notre équipe, qui est composée à majorité de femmes, et que celles-ci sachent que l’atteinte des postes décisionnels au sein de la firme est à la portée de toutes et tous. », souligne Anik Malderis, associée d’ADHOC Architectes.

Dans un article sur l’état de la profession, l’Ordre des architectes du Québec constate “l’arrivée massive des femmes entre 2009 et 2019”. Chez les architectes âgé.e.s de 39 ans et moins, les femmes constituent 60 % des membres de l’OAQ. Toutefois, à la tête des entreprises, le rattrapage n’est pas encore atteint. Dans son rapport annuel 2020- 2021, l’OAQ souligne que les hommes représentent encore 73 % des patrons d’un bureau d’architecte.

L’équité : une condition sine qua non au recrutement en 2022

La compétition s’accentue pour le recrutement des talents. Pour les attirer et les retenir il est essentiel d’avoir à cœur la pleine inclusion et le bien-être des employé.e.s. ADHOC architectes est fière d’avoir été nommée finaliste au concours Les Elles reconnaissent, un prix qui souligne le travail remarquable d’une entreprise ayant à cœur l’implication féminine dans le monde de la construction.

« Architectes, conceptrices, chargées de projets, surveillantes de chantier, graphistes, designers, coordonnatrices, conseillères ou directrice des opérations : ADHOC Architectes a toujours été naturellement propulsée par des femmes. Notre firme qui compte aujourd’hui plus de 30 employé.e.s a vu le jour alors que la transition vers la parité en architecture débutait dans les universités. Aujourd’hui, nous allons déjà plus loin. Nos politiques RH attrayantes nous distinguent dans le marché de l’emploi actuel », souligne Jean-François St-Onge.

Anik Malderis la tête de plusieurs réalisations d’envergure 

Anik œuvre depuis plus de 10 ans sur des projets architecturaux d’envergure, qu’ils soient publics ou privés. Elle a rejoint l’équipe ADHOC en 2018 en tant que chargée de projet et a piloté depuis la réalisation de plusieurs projets tels que la boutique du Biodôme ou encore le Centre nautique Baie-de-Valois, tous deux dévoilés en 2021. Elle est à la tête du projet Rose-des-Vents, un complexe d’habitation de 123 résidences étudiantes développé pour l’UTILE au technopôle Angus et actuellement en construction. Elle dirige également la conception du projet Eddy à Gatineau, un bâtiment à usage mixte alliant logement abordable et revitalisation commerciale en gros bois d’œuvre visant l’obtention d’une certification LEED.  Anik a obtenu la certification Passive House qui lui permet d’intégrer des principes durables et de conception bio-climatique dans la plupart de ses projets.

Anik sait insuffler sa vision, mobiliser ses équipes pour atteindre des objectifs souvent ambitieux. Son expertise transversale sur des projets de taille variée vient compléter et élargir l’expertise de l’agence, dans laquelle elle agit désormais à titre de directrice de projets. »

Pour consulter le communiqué de presse original et pour plus d’information…


Pour visiter le site internet d’ADHOC Architectes…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération