New-York : Jésus interrompt le trafic sur la 5e Avenue

« The Isolated Christ :
Un projet de l’artiste Nelson Diaz.

« À la lumière de l’actuelle récession et la chute du marche mondial incluant le secteur de l’art, l’artiste New-Yorkais Nelson Diaz propose une théorie qui pourrait bien provoquer un débat révolutionnaire. Il croit avec conviction que l’art a besoin de retourner dans les rues, de retrouver le peuple. »

Le 28 mai aura lieu devant le Metropolitan Museum à New-York l’évènement culminant de ce projet. En ces lieux débutera alors La Rétrospective Centenaire de Francis Bacon. Ainsi le projet de Nelson Diaz, The Isolated Christ, aura commencé et s’achèvera à travers le travail de Francis Bacon.

L’art de Nelson Diaz s’appuie sur la tentative de représentation d’un espace à quatre dimensions sur un support pictural, à travers de rigoureux calculs mathématiques qui découlent de la Théorie Unifiée d’Einstein.

Mais il est entendu que cette phrase ne peut tout résumer. Parmi les nombreuses influences qui nourrissent le travail de l’artiste on retrouve aussi Léonard de Vinci, et Francis Bacon (qui à participe à l’élaboration de ce projet).

Né en Floride, Nelson Diaz réside depuis vingt ans à New-York où il vit de son art.

Il fait partie des collections permanentes de l’Académie des Arts de New-York, de la collection Eileen Guggenheim, et du Mémorial de Louis Calder à Miami.

Ses expositions:
-Fort Lauderdale (The Broward Museum of Art),
-New-York (The Intar Latin-American Gallery, The Leonora vega Gallery, The Jonathan Shore Gallery)
-Miami (The Barbara Gillman Gallery), South Beach (The Interstice Cameo Gallery)
-Londres (The Anne Berthoud Gallery).

Son travail existe grâce aux aides financières de la Fondation Robert Rauschenberg de la Fondation Adolph et Esther Gottlieb, et de l’Université de Miami.

« L’idée d’appliquer La Théorie Unifiée à l’Art semble fascinante, et j’attends avec impatience de pouvoir l’étudier de plus près. Je suis enchanté de voir que la créativité de Nelson Diaz est sans limites. »
– Fritjof Capra , Berkeley, Californie 2008

« Tout à fait simplement, un marche existe pour le travail de Nelson Diaz. Son cas n’est pas celui d’une personnalité esseulée essayant d’attirer l’attention. Nelson Diaz est un artiste accompli. »
– Tom Johansmeyer pour le blog en ligne de la galerie Saatchi, 2008.

« Je veux être le témoin, je veux penser, topographier ce que je vois, pour trouver la sortie. La sortie de cette matrice absurde. Voilà mon but. »
– Nelson Diaz, 1990.

« Abandonner le monde tri-dimensionnel, c’est commencer à percevoir l’ampleur de cet univers infini, et plonger dans les profondeurs d’une perception visuelle qui résulte de l’épanouissement interne de l’esprit humain. »
– Nelson Diaz, 2008. »

Pour consulter la revue de presse…

Pour en savoir plus sur le projet…

Pour en savoir plus sur Nelso Diaz…

(Source: Lucie Dartois, chargée de communication, Nelso diaz Art)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *