Mise à jour Haïti – Architectes de l'urgence du Canada

« Montréal, le 12 mars 2010 ‐ Depuis le séisme du 12 janvier en Haïti, plusieurs organisations humanitaires, au même titre qu’Architectes de l’urgence du Canada, ont fait appel à la solidarité de tout un chacun pour venir en aide aux Haïtiens. La campagne d’Architectes de l’urgence en sol canadien a permis de recueillir, à ce jour, un peu plus de 100 000 $. Les besoins sont grands et les sommes à amasser considérables puisque le la tâche de reconstruction est énorme et que la mission s’échelonnera probablement sur une période de cinq à dix ans. Rappelons qu’au lendemain du séisme, deux membres d’Architectes de l’urgence du Canada, de même que le président de l’organisation en France, Patrick Coulombel, se sont rendus en Haïti pour faire le constat et la mise en sécurité de bâtiments touchés. Ils ont travaillé à pied d’oeuvre avec d’autres organismes humanitaires comme le CECI (Centre d’études et de coopération internationale), Oxfam‐Québec, la Croix‐Rouge, Médecins du monde et la Fondation Paul Gérin‐Lajoie afin d’identifier les bâtiments ou parties de bâtiments jugés sécuritaires pour y prodiguer les soins et l’aide d’urgence de même que ceux représentant une menace et nécessitant l’établissement d’un périmètre de sécurité.

L’Organisation Architectes de l’urgence du Canada, qui a vu le jour il y a à peine deux ans, a certes bénéficié de sa propulsion sur la place publique et du fait d’être largement consultée par les médias sur des questions concernant l’évaluation et les causes de l’effondrement massif des bâtiments, sur le code du bâtiment à l’égard des constructions en zones sismiques et la reconstruction durable en Haïti. Pendant cette période, des fonds ont été recueillis pour répondre aux demandes des ONG précitées et faire en sorte que des membres, en l’occurrence les architectes Jean‐Paul Boudreau et Claude Robert puis, l’ingénieur en structure André Bergeron puissent être dépêchés sur place et fournir une expertise qui fut grandement utile et appréciée.

Dans la foulée, la communauté architecturale s’est mobilisée et continue de le faire. Plusieurs centaines d’architectes, de professionnels et d’entreprises concernées, principalement au Québec et en Ontario, ont manifesté leur désir de participer ou de contribuer à la mission. Celles et ceux intéressés sont peuvent d’ailleurs faire parvenir leur CV et lettre d’intérêt à Louis Réjean Gagné à lrgagne@architectes‐urgence.ca. »

Pour continuer la lecture du communiqué de presse…

Pour visiter le site Internet des Architectes de l’urgence du Canada…

(Source: Sylvie Champeau, consultante en relations publiques, bénévole pour Architectes de l’urgence du Canada)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *