Source :
Marie Lamoureux, relations avec les médias | Partenariat du Quartier des spectacles
Photo :
Projet lauréat "Impulsion"
 

Luminothérapie Hiver 2015-2017 : l’oeuvre lauréate dévoilée

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, 13 octobre 2015 – Le Partenariat du Quartier des spectacles dévoile l’œuvre qui animera la place des Festivals l’hiver prochain dans le cadre de la sixième édition de Luminothérapie, du 10 décembre 2015 au 31 janvier 2016. Il s’agit d’Impulsion, une création participative de la firme torontoise Lateral Office et CS Design, en collaboration avec EGP Group, toutes deux de Montréal.

Ainsi, la place des Festivals se transformera en un vaste terrain de jeux interactif en accueillant une série de 30 bascules lumineuses et sonores. Dans l’objectif de présenter un concept unifié qui enrichit et complémente l’œuvre principale, le consortium de créateurs sera également responsable des vidéoprojections qui orneront les neuf façades du Quartier des spectacles. Deux artistes montréalais réaliseront la création des œuvres de vidéoprojection, Maotik et Irregular alors que l’artiste torontois Mitchell Akiyama en assume les trames sonores ainsi que celle que l’on pourra entendre sur la place des Festivals.

« Impulsion, a séduit le jury par son côté participatif, intuitif et par le fait qu’elle s’adresse à un large public. L’installation est à l’échelle de la place des Festivals et occupe le lieu de manière harmonieuse. Elle a également un fort impact visuel sans compter qu’elle invite à bouger et être actif l’hiver. Les vidéoprojections sont quant à elles plus abstraites et complémentaires à l’expérience vécue sur la place des Festivals, ce qui était pour les membres du jury, un pari audacieux, » explique Gabriel Poirier-Galarneau, président du jury de Luminothérapie 2015. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information sur la proposition lauréate…

Pour visiter le site internet du Partenariat du Quartier des spectacles…

 

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire