Source :
Office de consultation publique de Montréal (OCPM)
 

« L’OCPM rend disponible les résultats de sa consultation sur la Ville intelligente »

« L’Office de consultation publique de Montréal est heureux de présenter ici le résultat de la démarche de consultation entreprise en partenariat avec le Bureau de la Ville intelligente et numérique (« BVIN »).

Cette démarche consistait à inviter les Montréalais à prendre part au dialogue continu en vue de la stratégie montréalaise 2014-2017 et afin de positionner la métropole comme un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques.

Dans un premier temps, une série de cinq causeries-citoyennes, organisées dans des bibliothèques de l’île, ont contribué à la réflexion portant sur les thèmes : économie, culture, diversité culturelle, éducation, gouvernance ouverte et transparente. Plus de 200 citoyens ont participé activement à ces rencontres.

Dans un deuxième temps, plus d’une centaine de personnes ont participé en novembre dernier à une journée de co-design sur les priorités de la ville numérique. À cette occasion les participants, provenant de tous les milieux, ont identifié et priorisé les orientations que devrait prendre Montréal comme ville intelligente et numérique. Des moyens d’animation faisant appel aux nouvelles technologies et au théâtre participatif ont permis de dégager des questions qui semblaient prioritaires. Parmi celles-ci, on compte les problématiques de mobilité, celle des communications et la place de la culture, parmi d’autres.

Les comptes-rendus tant des causeries que de la journée de co-design sont maintenant disponibles sur le site internet de l’OCPM à l’adresse suivante : villeintelligente.ocpm.qc.ca

Les participants aux différents mécanismes de consultation ont souligné l’importance qu’ils accordent non seulement à faire entendre leur opinion, mais également à participer au processus de création et de design de service. Ils ont indiqué clairement que la participation citoyenne est au cœur du projet de la ville intelligente.

Les échanges ont permis de mettre en évidence que le respect des étapes d’un processus rigoureux de consultation devient de plus en plus nécessaire. Avant de prendre les opinions des citoyens, il faut s’assurer que ceux-ci disposent d’une information adéquate pour participer au processus et qu’on distingue les voix individuelles des voix collectives. Selon le type de projet, l’expression des opinions doit aussi donner lieu à des espaces de débat qui permettent de confronter sereinement les points de vue et de faire les médiations nécessaires avec en tête des principes d’équité, de transparence, d’accessibilité, de participation et de bien commun. Finalement, la communication avec les citoyens doit devenir une boucle qui encourage la rétroaction continue.

Rappelons que l’OCPM s’intéresse déjà aux questions et aux moyens qui présentent les meilleures pratiques de consultation en démocratie participative. Dès 2012, l’OCPM participait à divers événements mettant de l’avant un gouvernement ouvert quant à la transparence et l’innovation, ainsi que l’accessibilité à la technologie au plus grand nombre dont Wikicité, un événement traitant de la participation citoyenne à l’ère du numérique qu’il organisait en février dernier. »

Pour plus d’information…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire