Source :
Agnès Anger | Agente de communication | École d’architecture de l'Université de Montréal
Photo :
Jacques Lachapelle. Courtoisie de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal.
 

« L’École d’architecture a le plaisir d’annoncer la nomination de son nouveau directeur, Jacques Lachapelle »

Communiqué de presse: 

« Jacques Lachapelle est architecte et professeur titulaire à l’École d’architecture de l’Université de Montréal où il enseigne depuis 1982. Docteur en histoire de l’Université Laval, il est également diplômé de l’Université de Montréal où il a obtenu un baccalauréat en architecture et une M.Sc.A. en aménagement, option Histoire et théories.

Jacques Lachapelle œuvre depuis de nombreuses années dans le domaine de l’architecture canadienne et québécoise. Une grande partie de ses travaux de recherche porte sur l’histoire de l’architecture québécoise des XIXe et XXe siècles. Sa thèse doctorale a été publiée aux Presses de l’Université de Montréal sous le titre « Le fantasme métropolitain – L’architecture de Ross et Macdonald ». Plus récemment, il s’est consacré à l’étude de l’œuvre de J.-Omer Marchand, le premier architecte canadien diplômé de l’École des Beaux-Arts de Paris, proposant une analyse originale de son œuvre en tant que « médiation identitaire ». Ce travail repose sur l’hypothèse d’une traduction novatrice par J.-Omer Marchand – à travers une vision de l’architecture forgée par la théorie et la pratique des beaux-arts de l’École parisienne – des représentations identitaires canadiennes-françaises de son temps.

Expert scientifique largement reconnu, Jacques Lachapelle a contribué à de nombreuses évaluations patrimoniales. Il s’intéresse à la conception architecturale et plus précisément à la délicate question de l’intervention architecturale en milieu existant, sujet de la recherche intitulée « Innover et conserver : Créer l’architecture contemporaine au risque du patrimoine » qu’il a menée de 2005 à 2009 au sein du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (LEAP). Membre du Conseil du patrimoine de Montréal depuis 2011, il a présidé cette importante instance de 2012 jusqu’à ce jour. Vivement apprécié pour sa rigueur intellectuelle et sa détermination, il prend aujourd’hui, le 1er juin 2015, la direction de l’École à laquelle il est profondément attaché depuis longtemps. Nous lui souhaitons un excellent mandat. »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour visiter le site internet…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire