ARTICLE – Le Devoir – "Forum des architectes – Le Québec a mal à sa culture architecturale"

« La province ne manque pas de créateurs, mais plutôt d’ambition, croient les experts

Lorsque des ponts sont fermés par souci de sécurité, que des chantiers de construction transforment Montréal en un parcours d’obstacles bordé de cônes orange, que même les pistes cyclables souffrent de congestion, il est difficile de s’intéresser à la qualité architecturale de la ville. Quand l’infrastructure s’écroule, les préoccupations pour l’esthétique, l’élégance et l’héritage en prennent un coup dans l’échelle des priorités. Pourtant, plusieurs architectes reconnus sonnent l’alarme: pendant que l’on s’emploie à remplir les fondrières, on néglige ce qu’on pourrait appeler une «culture permanente».

«Le Québec a-t-il mal à son architecture?» était d’ailleurs le thème d’une table ronde au Forum des architectes tenu la semaine dernière à Montréal. La réponse à cette question fut un «oui» presque unanime.

Le problème, à Montréal notamment, c’est l’abandon de toute ambition à prendre une place sur la scène internationale, selon Jean-Claude Marsan, professeur d’architecture à l’Université de Montréal. L’heure de gloire des années 1960, «quand on pensait qu’on créait une ville d’avenir», est loin derrière. Les «grands projets de société» de cette époque, tels Habitat 67, le métro, la Place des Arts et la Place Ville-Marie, ont été remplacés dans la décennie suivante par «l’urbanisation pour la voiture», dont «l’horrible» autoroute Décarie, et par la disparition de quartiers résidentiels au profit, par exemple, de l’énorme gratte-ciel sans personnalité de l’édifice de Radio-Canada.

«C’est comme si les idées de faire grand, de faire bien, avaient été affaiblies», a poursuivi M. Marsan durant le forum. Aujourd’hui, alors que plusieurs grands centres urbains repensent leurs structures et éliminent des autoroutes, «nous, on va continuer à en faire!», a-t-il déploré, faisant en outre référence au plan de transformation de la rue Notre-Dame en autoroute. »

Pour continuer la lecture de l’article…

(Source: Nicolas Marier)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *