Lauréats – CCA – "17e charrette interuniversitaire: VILLE LIQUIDE"

Extrait du communiqué de presse:

« LAURÉATS DE LA 17E CHARRETTE INTERUNIVERSITAIRE DU CENTRE CANADIEN D’ARCHITECTURE AUTOUR DU THÈME « VILLE LIQUIDE ».

Montréal, le 21 novembre 2011 – À l’issue de la clôture de la 17e édition de la Charrette interuniversitaire en architecture, urbanisme, design et architecture de paysage, les lauréats ont été annoncés par le jury au cours de la soirée du vendredi 18 novembre dernier.

Ce concours organisé par le Centre Canadien d’Architecture (CCA) et l’École de design de l’Université du Québec à Montréal en collaboration avec McGill University et l’Université de Montréal et avec la participation de l’Université Laval, Carleton University, Ryerson University et University of Toronto, a mis une nouvelle fois au défi étudiants et stagiaires en architecture, paysage, urbanisme, design industriel, en les invitant à réfléchir sur les enjeux et problématiques de l’architecture contemporaine autour du thème de la «ville liquide».

LES LAURÉATS
Deux premiers prix ont été décernés à deux équipes d’étudiants de l’Université McGill, la première étant représentée par Lance Moore, Alexandre Hamel et Maxime Leclerc pour leur projet intitulé « Hydro cosm », et la deuxième composée de Gabrielle Poirier, Gabrielle Marcoux, Philippe Larocque et Marc-Antoine Chartier-Primeau pour leur projet « Down with the Linear-Functionnal ».

Quant à Stéphanie Rocher, Julie Labrecque-Pagé, Alexandre Armstrong, Sandra Laberge et Catherine Brouillette de l’Université de Montréal, ils ont remporté le prix du public pour leur projet « Confluence » »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information sur les projets lauréats…

Pour visiter le site internet du CCA…

(Source: Isabelle Huiban, Chef, Relations de presse, Centre Canadien d’Architecture)

(Images: Haut: « Hydro cosm » par Lance Moore, Alexandre Hamel et Maxime Leclerc. Bas: « Down with the Linear-Functionnal » par Gabrielle Poirier, Gabrielle Marcoux, Philippe Larocque et Marc-Antoine Chartier-Primeau.)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *