Lauréat – Institut du patrimoine (UQAM) – "Prix Phyllis-Lambert 2011"

« Le 19 mai 2011 – L’Institut du patrimoine de l’UQAM dévoile aujourd’hui le nom du lauréat du Prix Phyllis-Lambert 2011. Parmi les mémoires et les thèses déposés dans le cadre de cette cinquième édition du concours, la thèse de doctorat de Michael Windover, intitulée Aestheticizing Mobilities : Art Déco and the Fashioning of Interwar Public Cultures s’est imposée par le regard novateur posé sur l’Art Déco et la pertinence de sa démarche théorique.

Cette thèse, réalisée à l’Université de Colombie-Britannique dans le programme de doctorat en histoire de l’art sous la direction du professeur Rhodri Windsor-Liscombe, « démontre avec succès que l’Art Déco est une manifestation populaire de la modernité, porteuse à la fois des identités locales et des aspirations transnationales, reflétant ainsi la mobilité des échanges culturelles et économiques à une échelle internationale », signale le rapport du jury.

Remise du prix
Le prix – une bourse de 1 500 $ – sera remis au lauréat lors d’une cérémonie qui se tiendra à l’Université du Québec à Chicoutimi dans le cadre du Congrès annuel de la Société pour l’étude de l’architecture du Canada, le 27 mai prochain, à 17 h 30.

Prix Phyllis-Lambert
Phyllis Lambert salue l’initiative de l’Institut du patrimoine de l’UQAM, appuyé par la Fondation de l’UQAM, qui, chaque année depuis 2007, décerne le Prix Phyllis-Lambert à un(e) candidat(e) qui a soumis la meilleure thèse de doctorat ou le meilleur mémoire de maîtrise portant sur l’histoire de l’architecture au Canada. À ce titre, elle souligne : « Ce prix  encourage les chercheurs à développer la connaissance et l’appréciation de l’expression de la culture bâtie de notre pays et les idées fondatrices. Je félicite le lauréat ainsi que le jury indépendant composé des professeurs Claudine Déom de l’École d’architecture de l’Université de Montréal, Pierre-Édouard Latouche du Département d’histoire de l’art de l’UQAM et Marie-Josée Therrien du Ontario College of Art and Design University (Toronto), qui en assumait la présidence. » »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

(Source: Maude N. Béland, Conseillère en relation de presse, Division des relations avec la presse et événements spéciaux, UQAM – Service des communications)

(Photo: Entrée principale du Marine Building (McCarter and Nairne, 1930), exemple d’Art Déco. Crédit photo: Martin Windover)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *