Lauréat – Bourse Phyllis Lambert Design Montréal – "Guillaume Sasseville"

Extrait du communiqué de presse:

« 01.11.2011  /// La Bourse Phyllis-Lambert Design Montréal 2011 est décernée à Guillaume Sasseville, designer industriel. Cette bourse de 10 000 $ permettra au lauréat de réaliser son projet Verre commun, une série de verres et de gobelets inspirés de la production industrielle montréalaise de verre à boire du début du siècle et conçus à Graz en Autriche, ville membre du Réseau des villes créatives de l’UNESCO. Le lauréat a été dévoilé dans le cadre de la première remise des Prix de Montréal pour les arts et la culture.

VERRE COMMUN, DU PASSÉ MONTRÉALAIS AU SAVOIR-FAIRE AUTRICHIEN

Avec son projet Verre Commun, le lauréat propose une incursion dans l’histoire montréalaise pour étudier les particularités de la production industrielle locale de verres à boire du début du siècle. Il entend poursuivre ses recherches à Graz, où la production semi-industrielle de verre est encore active.

Au terme de ses démarches, il créera une collection de verres et de gobelets en série limitée selon des techniques de fabrication et le savoir-faire des artisans autrichiens, qui révèle le passé montréalais.

GUILLAUME SASSEVILLE

Diplômé en design de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal, Guillaume Sasseville a touché aux différentes échelles de l’environnement humain, de l’urbanisme au design de produit en passant par l’architecture.

Parallèlement à son travail chez Saucier+Perrotte Architectes, il lance en 2008, SSSVLL, un projet lui permettant de réaliser ses expérimentations personnelles en architecture, en joaillerie, en scénographie d’exposition et en design industriel. Il a, entre autres, été commissaire de Carton jaune, un concours de design annuel dédié à la subversion des comportements du quotidien et a participé à de nombreuses expositions et performances tels que Babiche Nouvelle à la Galerie commissaires, From Quebec to New York City, Regard9 dans le cadre des Portes Ouvertes Design Montréal 2010 à la Société des arts technologiques, Salone del Mobile 2011 à Milan et WantedDesign à New York.

En 2010, il complète sa formation avec une maîtrise en produits de luxe à la prestigieuse École cantonale d’art de Lausanne (ECAL). Au cours de cette formation, il a réalisé des projets notamment pour Baccarat, Christofle et Kopenhagen Fur. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de Guilllaume Sasseville…

(Source: Françoise Lapointe, Bureau du design, Ville de Montréal)

(Crédit photo: Chloé Dulude)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *