LANCEMENT – Place-Gérald Godin (métro Mont-Royal) – "Installation Ex[pause] par Stéphanie Leduc et Manuel Baumann"

Extrait du communiqué de presse:

« Point de rencontre, temps d’arrêt et espace entremetteur :
l’installation Ex[pause] vous expose !

Montréal, le 10 juillet 2013 – Pendant les mois de juillet et août 2013, les personnes qui se rendront à la Place-Gérald Godin ou sortiront de la station de métro Mont-Royal ne manqueront pas d’expérimenter Ex[pause], une installation interactive de Stéphanie Leduc et Manuel Baumann. Point de rencontre, temps d’arrêt et espace entremetteur, Ex[pause] nous invite à nous donner rendez-vous, ou tout simplement à nous arrêter. L’expérience prend tout son sens dès le moment où deux personnes se posent… et se font « poser »… !

Par sa couleur jaune, sa forme et son accessibilité, la structure attire le regard et invite à y prendre place. Parmi la quarantaine de places disponibles, un espace comportant deux places assises se remarque par sa couleur différente et son identification distincte. Lorsque cet emplacement est occupé par deux personnes, une caméra détecte leur présence, et prend la photo des participants et la diffuse sur un écran. Les images de tous les participants défilent en boucle de façon aléatoire sur l’écran pendant qu’il n’y a personne qui se fait prendre en photo. Le fruit de la rencontre – la photo prise de deux amis ou du couple improbable formé avec un inconnu assis à ses côtés – sera disponible à www.expause.com. Respectant le droit de chacun de se faire photographier ou non, il sera clairement indiqué sur les lieux qu’en prenant place à cet emplacement précis, le participant consent à être photographié et que sa photo sera diffusée sur le site et dans l’album photo sur le web.

Animée par un intérêt marqué pour l’art visuel et le design, Stéphanie Leduc a consacré plusieurs années à en étudier les différentes manifestations. Parallèlement à ses études universitaires, elle œuvre au sein d’une société qui se spécialise dans la production télévisuelle. Cette expérience lui permet d’expérimenter un nouveau champ de création à travers la scénarisation et elle y développe une grande sensibilité pour l’environnement sonore. C’est dans une volonté de sortir du cadre statique et d’appliquer ces notions à l’échelle humaine pour une véritable expérience sentie, qu’elle se tourne vers le design d’événement en termes de discipline. Ses interventions comme Ex[pause] questionnent et détournent la fonction de l’espace public afin de le faire expérimenter autrement et allient des thèmes qui lui sont chers : espace, humain, émotion et temporalité. Parmi ses œuvres, soulignons Mémoire vive à la Place Ville-Marie (2013), une installation inspirée d’un jeu électronique des années 80 à échelle humaine et Note de passage (2012), qui proposait une expérience musicale originale aux passants qui déambulaient sur un clavier de piano surdimensionnée. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet d’Ex[pause]…

(Source: Stéphanie Leduc)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *