Lancement – Musée d'art contemporain de Montréal – "Rentrée d'automne 2011"

« Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

La rentrée d’automne 2011 au MAC

Montréal, le 17 août 2011. Cette année, la rentrée automnale se fait sous le signe de la 2e édition de La Triennale québécoise, un événement très attendu qui permettra aux visiteurs de prendre le pouls de l’art actuel au Québec. Aussi, le MAC propose RealTime UnReal, une œuvre immersive et réactive réalisée par le collectif en nouveaux médias Workspace Unlimited. Le programme SéminArts, organisé en collaboration avec la Fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman, sera à nouveau à l’horaire cet automne et proposera une série de cinq rencontres consacrées au collectionnement de l’art contemporain. Les Vendredis Nocturnes se poursuivent dès le vendredi 2 septembre avec Little Scream et DJ The Small Is Beautiful. L’accès au Musée demeure gratuit les mercredis de 17 h à 21 h.

La Triennale québécoise 2011. Le travail qui nous attend
Du 7 octobre 2011 au 3 janvier 2012

La Triennale québécoise est l’une des manifestations artistiques les plus importantes et les plus attendues à Montréal, au Québec et au Canada. Pour cette 2e édition de la Triennale, le Musée d’art contemporain de Montréal propose un événement d’une envergure sans précédent qui débordera les salles d’exposition du Musée pour se déployer jusque dans ses espaces publics intérieurs, de même que dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts et à la place des Festivals du Quartier des spectacles. Cette exposition mettra en valeur les œuvres de cinquante jeunes artistes qui marqueront certainement l’évolution de l’art au Québec. Un volet performatif, comprenant des performances live et des Vendredis Nocturnes, complétera cette édition de la Triennale québécoise.

Série Projections
RealTime UnReal
Du 31 août au 2 octobre 2011

RealTime UnReal, la plus récente création du collectif néo-médiatique Workspace Unlimited, s’inspire de ses lieux de présentation et propose des espaces « hybrides » à perspectives multiples où réel et virtuel s’enchâssent dans un flux en transformation continue. L’expérience qui en résulte est unique et inattendue. Le visiteur fait d’abord face à un écran rectangulaire classique sur lequel est projetée l’image d’un autre écran en suspension. Dès qu’une présence est détectée, l’image s’active. En effet, grâce à un réseau de détecteurs et d’ordinateurs, le parcours du visiteur et le rythme de ses déplacements transforment l’image projetée. Formé de Kora Van den Bulcke et de Thomas Soetens, Workspace Unlimited explore le champ relationnel des réalités « augmentées » dans une démarche conceptuelle à la convergence de l’art et de l’architecture. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

(Source: Wanda Palma, Service des relations publiques, Musée d’art contemporain de Montréal)

(Crédit: Musée d’art contemporain de Montréal, Vue de côté (noir et blanc) Photo: Nat Gorry)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *