LANCEMENT – Bureau du design (Ville de Mtl.) – "Verre commun par Guillaume Sasseville: s'inspirer du savoir-faire des verriers autrichiens"

Extrait du communiqué de presse:

« BOURSE PHYLLIS-LAMBERT DESIGN MONTRÉAL
LE DESIGNER GUILLAUME SASSEVILLE S’INSPIRE DU
SAVOIR-FAIRE DES VERRIERS AUTRICHIENS POUR CONCEVOIR VERRE COMMUN

Montréal, le 11 juillet 2014 ― Le Bureau du design de la Ville de Montréal est fier de présenter le fruit d’un travail de recherche et de développement réalisé par le designer Guillaume Sasseville, studio SSSVLL, lauréat 2011 de la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal, à travers son projet Verre commun. Cette bourse lui a permis de revisiter le passé industriel montréalais à la lumière du savoir-faire ancestral des verriers d’Autriche.

Depuis 2008, Guillaume Sasseville poursuit sa recherche sur le commun : ce point d’orgue où la matière, l’objet, l’espace et l’usage se conjuguent. Son travail, est empreint d’un respect profond pour le savoir-faire des artisans.

Pour concevoir son Verre commun, Guillaume Sasseville s’est laissé guider, dans sa recherche, par les possibilités sensibles des processus industriels; il a entre autres puisé dans les archives de la North American Glass Works of Montréal et de la Dominion Glass and Co., l’un des plus grands fabricants de verre au Canada et dont la contribution de ses artisans aux arts décoratifs est aujourd’hui saluée par les historiens et les collectionneurs. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information sur Guillaume Sasseville et la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal…

Pour visiter le site internet de Guillaume Sasseville…

Pour visiter le site internet de Montréal Ville UNESCO de design…

(Source: Stéphanie Jecrois, Commissaire au design, Bureau du design, Service de la mise en valeur du territoire, Ville de Montréal)

(Photos: Couverture: Portrait de Guillaume Sasseville. Crédit: Mathieu Rivard. Ci-haut: « Verre commun ». Crédit: Chloé Dulude)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *