Lancement – "Archives Ciel variable en ligne – 20 ans de photographie contemporaine"

« Montréal, le 5 mai 2010 – Le magazine Ciel variable est fier d’annoncer la mise en ligne de son nouveau site Web entièrement consacré à son fonds d’archives comprenant plus de vingt ans de production. Archives Ciel variable en ligne – 20 ans de photographie contemporaine est dès maintenant accessible au www.cielvariable.ca/archives.

Le lancement du site aura lieu le mercredi 19 mai à l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQAM à partir de 17 h 30. Le tout dernier numéro de la revue, CV85 – Conflit / Conflict, sera lancé à la même occasion. Plusieurs collaborateurs de longue date, auteurs et artistes, seront présents.

Le site Web Archives Ciel variable en ligne – 20 ans de photographie contemporaine de la revue Ciel variable est un projet unique qui rend accessible gratuitement l’intégralité du contenu de ses parutions depuis la création du magazine en 1987. Élaborée de façon simple et interactive, la nouvelle plateforme Web du magazine propose une façon novatrice et flexible de parcourir une collection de plus de 1 000 articles intégraux sur la photographie contemporaine des vingt dernières années écrits par plus de 350 auteurs ainsi qu’un corpus de plus de 4 000 reproductions d’œuvres de quelque 750 photographes canadiens et étrangers. Les utilisateurs du site peuvent parcourir les contenus textuels et visuels de la collection de multiples façons, en naviguant par numéro ou par l’utilisation d’une mosaïque d’images, ou en effectuant des recherches par mot-clé, par nom d’auteur ou nom de photographe et d’artiste. Une section thématique rassemble également de courts textes résumant l’évolution des pratiques et des enjeux d’une période donnée, en offrant ainsi des voies d’accès transversales au contenu de l’archive. Cette section sera développée progressivement en parallèle avec l’accroissement du contenu du site.

Archives Ciel variable en ligne – 20 ans de photographie contemporaine offre aussi des outils pédagogiques s’adressant plus particulièrement aux professeurs et aux étudiants des niveaux collégial et universitaire. Ces outils ont été mis en œuvre pour aborder trois thématiques principales : Environnement et paysage (nature, ruralité et urbanité, écologie), Soi et identité (récit, mémoire, lieu de vie, objets) et Image et expérimentation (histoire et pratique de la photographie, techniques, théâtralité, narration). Ces dispositifs pédagogiques offrent des cadres de travail complets permettant aux étudiants de développer, seuls ou en groupe, des aptitudes et compétences, à l’écrit comme à l’oral, reliées à l’appréhension d’œuvres photographiques contemporaines, à la recherche et à la critique d’art.

Par ce nouveau site Web rendant accessible le contenu intégral de la revue, Ciel variable s’est doté d’un nouveau moyen de promouvoir les productions du milieu artistique et culturel auprès d’un plus large public. Le développement de ce projet a aussi permis de générer, au total, une somme importante de redevances versées aux collaborateurs de la revue et a ainsi contribué de façon significative à la reconnaissance du droit d’auteur.

—-

À propos de Ciel variable

La revue Ciel variable a pour objectif la mise en valeur et l’analyse des pratiques les plus marquantes de la photographie artistique contemporaine. La revue s’intéresse tout particulièrement aux pratiques photographiques qui s’inscrivent dans la mouvance de l’art contemporain et qui se caractérisent par une interrogation sur leurs moyens, leur impact et leur positionnement dans l’ensemble de la culture actuelle.
Publiée à Montréal, Ciel variable est une revue bilingue qui paraît trois fois par année.

—-

Ce projet a été rendu possible grâce à la contribution du programme Culture canadienne en ligne de Patrimoine canadien.

– 30 –

Lancement : Le mercredi 19 mai 2010 à 17 h 30
Lieu : L’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQAM

175, avenue du Président-Kennedy, situé au centre du Complexe des sciences de l’UQAM
(entre Sherbrooke, Président-Kennedy, St-Urbain et Jeanne-Mance).
Accès extérieur : entre le pavillon Président-Kennedy (201, avenue du Président-Kennedy)
et l’église St. John the Evangelist (137, avenue du Président-Kennedy).
Métro Place-des-arts

Entrée libre
Ouvert au public »

Pour visiter le site Internet…

(Source: Éric Bolduc, magazine Ciel variable)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *