Association des architectes en pratique privée du Québec

Source :
Adrienne Pilon | Chargée de communication et de concertation | Association des architectes en pratique privée du Québec
Photo :
Richard A. Fortin | Crédit photo : Fany Ducharme
 

L’AAPPQ accueille favorablement le projet de loi 12 sur les marchés publics

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, le 4 février 2022 – L’Association des Architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) salue le dépôt du projet de loi visant principalement à promouvoir l’achat québécois et responsable par les organismes publics, à renforcer le régime d’intégrité des entreprises et à accroître les pouvoirs de l’Autorité des marchés publics par la Ministre Lebel dans le cadre de la Stratégie gouvernementale des marchés publics et se réjouit que les achats des ministères et organismes du gouvernement du Québec ne reposeront plus systématiquement sur le choix du plus bas soumissionnaire.

« La règle du plus bas soumissionnaire, motivée par une intention de faire des économies sur le coût des services professionnels, est tout à fait contre-productive. Ces services représentent de 1 à 2 % des coûts d’un bâtiment sur son cycle de vie ; en cherchant à payer le plus bas prix, le gouvernement prend le risque d’un impact négatif sur la qualité d’un projet sur les plans fonctionnel, environnemental et esthétique, ainsi que sur les coûts d’exploitation et d’entretien. C’est une approche avec une vision à court terme qui pourrait coûter cher à la société et nuire à la qualité de notre environnement bâti. », fait valoir Richard A. Fortin, président de l’Association.

Dans le contexte de l’adoption d’une politique nationale d’architecture et d’aménagement du territoire, les ministères et organismes du Québec doivent avoir en main tous les outils pour favoriser l’exemplarité de l’État. L’AAPPQ invite le gouvernement à tenir compte du coût de possession à long terme, du cycle de vie et du développement durable lorsqu’il est question de retenir des services professionnels en architecture. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet de l’Association des architectes en pratique privée du Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération