Ville de Terrebonne

Source :
Marie-Ève Courchesne | Conseillère en communication | Direction des relations avec les citoyens et des communications | Ville de Terrebonne
Photo :
Dans l’ordre habituel, Raymond Provost, conseiller en urbanisme, Éliane Lessard, chef de division urbaine et réglementation, André Fontaine, conseiller municipal du District 12 – Vieux-Terrebonne, le maire Mathieu Traversy, Sylvain Dufresne, directeur général adjoint – Services de proximité, Me Gabrielle Éthier-Raulin, avocate, et Me Jean-François Milot, greffier et directeur des affaires juridiques.
 

La ville redonnera vie à l’édifice patrimonial Globe Shoe en le transformant en logements abordables

Communiqué de presse de la Ville de Terrebonne :

« TERREBONNE, VENDREDI 22 AVRIL – La Ville de Terrebonne a entériné, lors de l’assemblée extraordinaire du conseil municipal d’hier, une entente hors cour intervenue avec Condominium Le M-Vieux Terrebonne, propriétaire du 133, rue Chapleau, soit l’ancienne manufacture de la Globe Shoe.

Dans le cadre de cette transaction, les parties ont convenu de procéder à un échange de terrains. Ainsi, Le M-Vieux cédera à la Ville le terrain sur lequel est implantée l’ancienne Globe Shoe et la Ville concèdera le terrain vague adjacent à Jaguar Média, sur la montée Masson. Ces deux terrains sont de valeurs équivalentes selon les rapports d’évaluation réalisés par une firme indépendante.

Création de logements abordables

« Je suis très fier de cette entente qui permettra de préserver un des vestiges de l’époque industrielle de Terrebonne et de le revaloriser dans le cadre d’un projet futur. D’ailleurs, autre bonne nouvelle : nous prévoyons y développer des logements abordables et des commerces de proximité. La Ville prend ainsi ses responsabilités sociales afin de répondre à un besoin criant sur le territoire », a expliqué le maire de Terrebonne, Monsieur Mathieu Traversy.

Rappelons que la Ville fait pâle figure actuellement au dernier rang des grandes villes du Québec quant à l’accès au logement avec un taux de logements disponibles de 0,2 %.

La Ville a d’ailleurs la volonté de préserver ce qui peut l’être de l’édifice et, en premier lieu, sa façade patrimoniale. L’arrière du bâtiment devra cependant être démoli afin de rendre les lieux sécuritaires. Un rapport d’expertise commandé par la Ville confirme l’état accablant d’une partie de la structure intérieure.

Agir pour le patrimoine

Cette entente permettra ainsi de régler le dossier judiciaire devant la Cour Supérieure, dont le procès était prévu la semaine prochaine, et évitera qu’un jugement ordonnant la démolition du bâtiment patrimonial puisse être rendu. Rappelons qu’à la suite du refus de la demande par le Comité de démolition de la Ville de Terrebonne, le promoteur avait porté cette décision en appel devant le conseil municipal qui avait confirmé le refus de démolir le bâtiment. Le promoteur s’était par la suite adressé à la Cour Supérieure pour obtenir la démolition. Le dossier devant être entendu devant le tribunal ce lundi.

En effet, le bâtiment de la Globe Shoe a fait l’objet d’une citation patrimoniale en septembre 2021, conformément au Règlement numéro 810 relatif à la citation des biens et immeubles patrimoniaux.

« Dans son rapport de juin 2020, le vérificateur général du Québec avait par ailleurs mis en lumière les déficiences dans les pratiques de gestion du patrimoine bâti au Québec et rappelé l’importance de mieux encadrer la sauvegarde et la valorisation du patrimoine immobilier. Je crois donc que ce règlement contribue à atteindre ces objectifs et permet de mettre en valeur ce bâtiment patrimonial », a ajouté le maire.

Chapleau revitalisée

L’ancienne manufacture mettra la table à la revitalisation de la rue Chapleau, un projet dans le cadre duquel il est prévu de revoir les infrastructures et d’intégrer un concept d’aménagement paysager avec des trottoirs élargis, d’ajouter une piste cyclable partagée sur la chaussée et d’enfouir le réseau actuel d’Hydro-Québec.

« La mise en valeur de notre patrimoine sera partie prenante de cette revitalisation de la porte d’entrée du Vieux-Terrebonne qu’est la rue Chapleau. Il y a dans ce projet un beau clin d’oeil à l’histoire, puisqu’il y a 100 ans, la Globe Shoe a joué un rôle majeur dans la reconstruction du Vieux-Terrebonne après le grand incendie de 1922. Aujourd’hui, la Globe Shoe sera de nouveau la pièce maîtresse d’un chantier tout aussi important pour améliorer l’accès au logement abordable », s’est réjoui Monsieur André Fontaine, conseiller municipal du District 12 – Vieux-Terrebonne. »

Pour consulter le communiqué de presse original…


Pour visiter le site internet de la Ville de Terrebonne…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération