Jusqu'au 7 février – Exposition – École d'architecture (U. de Mtl.) – "Le bâtiment PRÉ-USINÉ & ADAPTABLE au Japon"

« Communiqué (27 janvier 2010)

Du 1er au 7 février se tiendra l’Exposition « Le bâtiment PRÉ-USINÉ & ADAPTABLE au Japon » dans la Salle 2081 (en haut de l’escalier face au Hall d’entrée) du Pavillon de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, situé au 2940 chemin de la Côte Sainte Catherine à Montréal.

L’exposition présentera 7 systèmes pré-usinés et 2 prototypes d’habitation évolutive à structure d’accueil visités et analysés par 12 étudiants gradués de la version intensive au Japon du Séminaire  en technologie du bâtiment (AME-6305) de l’Université de Montréal sous la direction du professeur Roger-Bruno Richard: PanaHome, Sekisui Heim + TwoU, Sekisui House Steel Panels + Shawood, Asahi Hebel, Takahashi PC Curtain Wall, l’édifice NEXT21 et l’approche KSI (Kodan Support & Infill). Dans chaque cas, une extrapolation au contexte québécois est proposée.

Ce séminaire, organisé conjointement avec l’Université de Tokyo et la Délégation générale du Québec à Tokyo, a été rendu financièrement possible grâce notamment à la contribution du volet « Internationalisation des programmes d’études impliquant des mobilités étudiante et/ou professorale de courte durée » de la Direction des relations internationales de l’Université de Montréal et du programme «Poursuite d’études universitaires en Asie du Gouvernement du Québec» administré par l’OFQJ.

L’architecture peut se définir comme le passage d’un concept visant l’épanouissement de l’occupant à la matérialisation de ce concept en recourant aux technologies disponibles. À cet effet, les étudiants de Maîtrise sont exposés au potentiel des stratégies et technologies industrialisées capables de rendre l’architecture de qualité accessible au plus grand nombre, principalement dans le cours « Industrialisation du bâtiment » (AME-6047) et le « Séminaire en technologie du bâtiment » (AME-6305) :

  • rendre l’architecture de qualité accessible au plus grand nombre ;
  • individualiser à l’intérieur de la production en série (Mass-Customization);
  • offrir une construction adaptable aux changements dans le temps et l’espace à même les éléments déjà construits (développement durable).

Or, c’est au Japon que cette approche a trouvé ses plus importantes applications et c’est pourquoi l’École d’architecture organise depuis cinq ans une version « intensive au Japon » du Séminaire à même la semaine de pause de la session d’automne, en collaboration avec le Laboratoire Matsumura-Fujita de l’Université de Tokyo et la Délégation générale du Québec à Tokyo. Le programme comprend la visite de 7 lignes d’assemblage de maisons usinées, du prototype multifamilial entièrement flexible « NEXT-21 » et des travaux de l’Institut de recherche en technologies urbaines & résidentielles de même qu’une conférence sur l’évolution de l’habitation usinée au Japon.

RETOMBÉES

L’École d’architecture de l’Université de Montréal est la seule au Canada à offrir une orientation spécifique en Systèmes constructifs usinés et industrialisés alors que cette approche est endossée chez les pays les plus évolués dans le domaine de la construction (Japon, Communauté Européenne, Hong Kong, Singapour, etc.). Le Séminaire intensif au Japon offre une expérience pratique à des architectes qui seront ainsi mieux préparés intervenir dans cette direction avec les manufacturiers québécois et canadiens, voire même sur la scène internationale. »

Pour plus d’information sur l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

(Source: Roger-Bruno Richard, architecte et professeur titulaire, École d’architecture de l’Université de Montréal. Crédit photo: Sekisui Chemical.)


Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *