Jusqu'au 30 juin 2010 – Exposition – "Quel avenir pour le site de l’ancienne usine Singer à Saint-Jean-sur-Richelieu?"

« Quel avenir pour le site de l’ancienne usine Singer à Saint-Jean-sur-Richelieu? Les étudiants de l’Université de Montréal s’y penchent…

Dans le cadre de l’Université franco-québécoise sur le patrimoine, cours d’été intensif d’une semaine en conservation du patrimoine, les étudiants de la maîtrise en Architecture, en Aménagement et en Urbanisme de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal ont réfléchi à la question de la réhabilitation de ce site.

Le complexe de ce fabricant de machines à coudre, aménagé au début du 20e siècle, a grandement contribué à l’économie de la ville de Saint-Jean et ce, jusqu’à sa fermeture définitive au cours des années 1980.  Le site, en grande partie la propriété de la Ville, ne présente plus qu’une composante bâtie d’origine, un vaste édifice en brique rouge de quatre étages, la cabinetterie, dont le sort est présentement en discussion. Certains invoquent la détérioration du bâtiment pour le démolir. D’autres souhaitent plutôt sa réhabilitation en raison du rôle important de ce complexe dans l’histoire industrielle de Saint-Jean.

Les participants au cours se sont penchés sur le cas de l’ancienne usine Singer en proposant un projet de réhabilitation du site. L’exercice a été réalisé dans un temps court, en s’inspirant des charrettes en aménagement. L’objectif était de proposer des interventions physiques (bâtiments, aménagements usages) sur l’ensemble du site qui permettraient de lui redonner un sens.

Le fruit de leur réflexion est exposé à la bibliothèque Adélard-Berger à Saint-Jean-sur-Richelieu du 11 au 30 juin inclusivement. »

Pour plus d’information sur l’historique de l’usine Singer…

(Source: Claudine Déom, Ph.D, Professeur adjoint, responsable de la M.Sc.A. – option Conservation de l’environnement bâti, École d’architecture, Université de Montréal)

(Photo: Édifice de la cabinetterie de l’usine Singer. Crédit photo: Claudine Déom)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *