INAUGURATION – Ville de Trois-Rivières – "Parc Benoît-Bégin: un architecte paysagiste dans la toponymie québécoise"

Communiqué de presse:

« Parc Benoît-Bégin : un architecte paysagiste dans la toponymie québécoise

3 juin 2014 – En hommage à un pionnier de l’architecture de paysage au Québec, la Ville de Trois-Rivières a officiellement baptisé un de ses parcs, Parc Benoît-Bégin. Aujourd’hui âgé de 92 ans, M. Bégin, Trifluvien de naissance, a mené une longue et riche carrière comme urbaniste et architecte paysagiste avant de prendre sa retraite en 1987.

La présidente de l’Association des architectes paysagistes du Québec, Myriame Beaudoin, se dit touchée de l’hommage rendu à un de ses membres fondateurs. «M. Bégin est devenu membre en 1965, c’est-à-dire tout au début de l’AAPQ qui fêtera ses cinquante ans en 2015. C’est lui qui possède le deuxième sceau jamais émis par l’AAPQ et il sera là, parmi nous, pour constater l’importance que l’on attribue à sa contribution professionnelle. C’est très significatif pour nous.»

Comme la plupart des architectes paysagistes québécois de sa génération, M. Bégin a fait son apprentissage de la profession aux États-Unis. C’est l’Université Cornell qui lui décernera son diplôme d’architecture de paysage. «Avant 1968, année où le Baccalauréat en architecture de paysage est dorénavant offert à l’Université de Montréal, il n’est pas possible d’étudier cette discipline au Québec.» nous dit Paula Meijerink, actuelle directrice de l’école d’architecture de paysage de l’université de Montréal, seule école francophone en Amérique du Nord. « Inscrire le nom de M. Bégin dans le paysage urbain de Trois-Rivières, c’est, de la part de ce conseil municipal, une marque de reconnaissance de la profession et, pour la première fois, du lègue d’un architecte paysagiste québécois. Car, après le Parc Frederick G. Todd à Ville Mont-Royal, et la rue Frederick-Olmsted dans l’arrondissement Rivière-des-Prairies, Benoît Bégin est, à ma connaissance, le troisième architecte paysagiste à se tailler une place dans la toponymie du Québec, mais le premier architecte paysagiste québécois.»

– 30 –

Renseignements :
Katerine Boisclair, Responsable des communications, AAPQ (514) 990-7731 info@aapq.org »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour visiter le site internet de l’AAPQ…

(Source: Katerine Boisclair, Responsable des communications, AAPQ)

(Photo: « Le Trifluvien Benoît Bégin, qui a dessiné les plans directeurs d’urbanisme pour plusieurs municipalités, dont Trois-Rivières et Lac-Mégantic, a vu un parc du district des Plateaux être nommé en son honneur. » – Via Le Nouvelliste. Crédit photo: Sylvain Mayer)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *