IMAGE DU MOIS – Octobre 2013 – "Pavillon Paul Lafleur par bisson | associés"

« Nom du projet : Résidences étudiantes – Pavillon Paul Lafleur
Localisation : 5, rang St-Antoine, St-Irénée, Charlevoix (Québec) G0T 1V0
Client : Le Domaine Forget, Académie Internationale de musique et de danse
Architecte : bisson | associés
Chargé de projet : Jonathan Bisson, architecte associé
Ingénieur structure: LGT Ingénieurs conseils
Ingénieur électro-mécanique : LGT Ingénieurs conseils
Gérant de construction : Les Constructions Béland & Lapointe
Entrepreneur général : Les Constructions Béland & Lapointe
Gestionnaire de projet : Roche Construction
Photographe : © Stéphane Groleau

Oeuvrant dans les domaines de la formation, de la création et de la diffusion des arts, l’Académie musicale du Domaine Forget, située à St-Irénée sur une vaste propriété historique, se devait de requalifier son service d’hébergement. C’est afin de surpasser les demandes d’une clientèle exigeante que le projet des nouvelles résidences étudiantes – Pavillon Paul Lafleur a vu le jour.

Lors de la planification et de la conception de ce bâtiment de 30 chambres, une attention particulière a été portée à l’environnement sensible propre au site, soit aux vues majestueuses à offrir, mais également aux sous-bois, à l’importance des lieux de transition intérieur/extérieur marquant la relation ¬¬entre le bâtiment et son milieu ainsi qu’aux possibilités d’appropriation des espaces par les usagers.

Issue d’une analyse historique du site et de ses références typologiques, l’approche d’intégration adoptée s’appuie sur les leçons du passé pour mener à des prises de décision bien actuelles. L’architecture qui en découle s’intègre humblement à son environnement naturel comme bâti. Le volume de bois « flottant » sur son site entre ciel et mer s’ancre sur sa terre tandis que son parement de bois, ses volets et ses soffites protecteurs rappellent le langage des bâtiments patrimoniaux existants à proximité. La réinterprétation contemporaine du revêtement en planches à clin de largeurs variées évoque un trait d’union entre la forêt et la musique.

À l’intérieur comme à l’extérieur, chacun des espaces a été conçu de manière à répondre aux exigences fonctionnelles tout en transcendant de façon optimale vers des qualités spatiales et ergonomiques considérables. La multifonctionnalité et la flexibilité d’aménagement permettent une panoplie d’occupations et génèrent un savant nombre de lieux de rencontre conviviaux et de points de vue contemplatifs sur l’étendue visuelle du site.

C’est donc avec une signature attractive que le projet s’élève à la hauteur de la renommée de l’Académie de musique, concrétisant du même coup sa crédibilité auprès de sa clientèle nationale et internationale. »

Pour voir plus de photos du projet via le site Architizer…

Pour visiter le site internet de bisson | associés…

Pour visiter le site internet du photographe Stéphane Groleau…

Pour consulter les archives des « Images du mois »…

(Source : Jonathan Bisson, architecte associé, bisson | asssociés)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire