Source :
Thomas Balaban, architecte
Photo :
Crédit photo: TBA

IMAGE DU MOIS – Juillet 2014 – « Le Saint-­Jude »

« Le Saint-­Jude par Thomas Balaban Architecte

Ce projet consistait à transformer l’ancien Sanctuaire du rosaire et de Saint-­Jude construit en 1907 par Alphonse Piché, afin d’y aménager un spa scandinave, un centre d’entraînement et un espace de restauration fonctionnant seize heures par jour, sept jours sur sept. Situé sur un tronçon achalandé de la rue Saint­Denis le projet de transformation du lieu de culte en complexe de mise en forme visait à réintégrer l’immeuble délaissé dans le rituel quotidien de la rue Saint­-Denis et de la communauté du Plateau Mont-Royal.

À l’extérieur, la volumétrie originale de l’église a été conservée, mis à part l’introduction à l’entrée d’une nouvelle porte cochère vitrée et au transept d’une nouvelle ouverture donnant accès aux bassins extérieurs au toit du restaurant adjacent. À l’intérieur, l’intervention présente un série de contrastes entre le nouveau et l’ancien. L’aménagement résolument contemporain se déploie autour d’un espace social flottant au cœur de l’église, orchestrant les rituels de la détente et de l’activité physique perforé par des espaces communs et communicants. Encloisonnés principalement en verre, ces espaces permettent le passage de la lumière naturelle provenant des ouvertures existantes ainsi qu’une vue filtrée sur les espaces adjacents. Ainsi, escaliers, couloirs et espaces communs transmettent un collage changeant de détails architecturaux et des activités du lieu, catalysant une mise en scène théâtrale des rituels du centre afin de favoriser l’interaction sociale.

La conservation de la façade d’intérêt patrimoniale et la réparation et la réutilisation de la structure de l’église ont été au cœur des préoccupations du projet en matière de développement durable. Cependant le projet est muni de plusieurs mesures d’efficacité énergétique et dispositifs de récupération de chaleur, d’utilisation maximale de l’éclairage naturel provenant des grandes fenêtres existantes, de la captation, gestion et traitement des eaux responsable, et de l’utilisation de matériaux durables et écologiques. Ces systèmes mécaniques complexes ont étés intègres discrètement aux nouveaux aménagements en incorporant harmonieusement les détails d’origine et de la nouvelle intervention.

Crédits

Client: Arquerais
Architectes: TBA / Thomas Balaban Architecte
Ingénieur structure: Ivan Hébert­Croteau
Ingénieur en électromécanique: GRV Experts Conseils
Consultant en acoustique: Vinacoustik
Consultant en éclairage: Éclairage Public / Luxtec
Consultant en installations aquatiques: Services Eau de Gamme
Entrepreneur: Construction de Laberge
Photographe: TBA »

Pour visiter le site internet de Thomas Balaban Architecte…

Pour consulter les archives des « Images du mois »…

 

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *