Dan Hanganu architectes et Côté Leahy Cardas architectes

Source :
Gilles Prud'homme, architecte et Sébastien Laberge, architecte,  Dan S. Hanganu Architectes
Photo :
Crédit photo: Stéphane Groleau

IMAGE DU MOIS – Avril 2014 – « Bibliothèque Monique-Corriveau par « 

« Bibliothèque Monique-Corriveau par Dan Hanganu architectes et Côté Leahy Cardas architectes
Agrandissement et réhabilitation de l’église Saint-Denys-du-Plateau, Ville de Québec

L’intention principale de ce recyclage architectural vise au respect sensible d’une architecture religieuse moderne reconnue. Elle se fonde principalement sur ces deux grands voiles de la toiture qui s’ouvre généreusement vers la rue de l’Église et vers le parc à l’ouest. Le site s’inscrit dans la ville comme une véritable étoffe qui tisse les liens entre son axe civique, la rue de l’Église, son cadre urbain et ses espaces publics.

Ainsi, la nouvelle bibliothèque utilise ces « signifiants architecturaux bruts » afin de révéler sa présence sur rue et de souligner son caractère public indéniable. Cet ensemble structuré laisse pénétrer une série de plateformes libres évoluant entre le parvis de la bibliothèque, accroché à l’axe civique à l’est, et le parc à l’ouest, s’infiltrant subtilement dans l’espace de la bibliothèque. De ce mouvement découle l’espace fluide du parvis de l’entrée, de l’accueil et du vide central, dans un cheminement continu, s’ouvrant généreusement sur le jardin protégé au nord et sur les cours encaissées au sud.

Les usages de la bibliothèque se développent à partir d’un hall majestueux, qui met en valeur le grand espace du bâtiment existant et sa structure de bois apparente. La spatialité de l’ensemble est qualifiée par un grand vide central localisé entre l’église et le volume ouest. Il permet un emboîtement spatial et une fluidité à la fois horizontale et verticale.

La transformation d’une église ne devient trop souvent qu’une opération de recyclage volumétrique des plus convenues. Lorsque l’église n’est utilisée que comme un vaste contenant qu’on remplit au gré des longueurs de rayonnage et des tables de travail, le résultat s’avère d’une telle prévisible monotonie qu’au final, on oublie l’église et on déconsidère la bibliothèque. Le cultuel et le culturel s’ignorent et semblent évoluer dans deux mondes parallèles qu’aucune nouvelle dimension architecturale ne rattache. C’est que l’esprit d’un lieu n’est pas nécessairement transférable d’une vocation à l’autre en changeant simplement la couleur des murs, en modifiant l’éclairage ou en remplaçant le mobilier. La bibliothèque Monique-Corriveau, aménagée dans l’église Saint-Denys-du-Plateau, fait exception, et de manière peu banale. Elle salue en cela le parcours peu courant pour son époque de l’écrivaine québécoise qu’elle honore de son nom. Cette mère de 10 enfants, à chacun desquels elle dédia un ouvrage, sera l’auteure de nombreux livres pour la jeunesse et remportera plusieurs prix littéraires.

Plante, Jacques (2013) Architectures de la connaissance au Québec, Québec : Les Publications du Québec, 260 p.

[…]Aménagé dans l’ancienne église Saint-Denys-du-Plateau, cet édifice culturel prouve une fois de plus que les lieux de culte sont des structures qui se prêtent parfaitement à ce type de recyclage architectural. Les architectes responsables de la conversion de l’immeuble, Dan Hanganu et la firme Côté, Leahy, Cardas, ont su tirer parti des qualités spatiales et des effets de lumière qu’offrait l’ancienne église pour insuffler une belle personnalité à cette bibliothèque du 21e siècle.[…]

Dubois, Martin (2014, 28 janvier). Bibliothèque Monique-Corriveau: du culte à la culture [Impressions d’architecture, Les blogues de Contact].

Informations

Localisation
1100 route de l’Église, Ville de Québec

Client
Ville de Québec, arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge

Programme
Bibliothèque de quartier; café, salle d’exposition, hall d’entrée événementiel, salle multifonctionnelle et agora extérieur adjacent, atrium. Section pour adultes (romans, documentaires, références), sections pour adolescents, sections pour enfants (livres, aire de jeux, ludothèque, cour extérieure), salle informatique, salons de réunions.

  • Architectes: Dan Hanganu architectes et Côté Leahy Cardas Architectes
  • Équipe: Dan S. Hanganu, Gilles Prud’homme, Diana Cardas, Jacques Coté, Sébastien Laberge, Olivier Grenier,Martine Walsh, Anne-Catherine Richard, Marc Despaties, Audrey Labonté, Pascal Gobeil, Martin Girard, Marie-Andrée Goyette
  • Architecte de l’église Saint-Denys-du-Plateau (1964): Jean-Marie Roy
  • Civil / Structure: BPR
  • Mécanique / Électricité: BPR
  • Acousticien: Audiofax
  • Intégration des arts à l’architecture: Claudie Gagnon
  • Entrepreneur général: Pomerleau
  • Complété: Occupation automne 2013
  • Budget: $14.7 millions
  • Superficie: 4400m2 sur 3 niveaux
  • Crédits photographiques: Stéphane Groleau »

Pour plus d’information sur le projet (via site de Dan Hanganu Architectes)…

Pour visiter le site internet de Côté Leahy Cardas architectes…

Pour visiter le site internet du photographe Stéphane Groleau…

Pour consulter les archives des « Images du mois »…

 

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *