IMAGE DU MOIS – Août 2012 – "Bureau 100 par NFOE et associés architectes"

« Bureau 100 : nouvelle demeure de la firme centenaire NFOE et associés architectes

Montréal, le 12 juillet 2012 – NFOE et associés architectes, fondée en 1912, a récemment déménagé ses bureaux dans le Vieux-Montréal. Le bâtiment, le premier gratte-ciel de Montréal, est mieux connu sous le nom de l’édifice New York Life (1887-1889) et se démarque dans le paysage avec son extérieur exubérant en grès rouge d’Écosse et granite rouge des Mille-Îles. Le Bureau 100 de NFOE sur la Place d’Armes, en face du square historique, s’insère ainsi dans un environnement qui évoque l’histoire de la firme fondée par Ernest I. Barott (sous le nom de Barott, Blackader & Webster en 1912).

Situé au cœur de la ville de Montréal, le Bureau 100 est entouré par quelques grands projets associés à Barott comme le majestueux édifice Aldred (conçu par l’architecte en 1929 et cité par plusieurs comme son œuvre la plus accomplie), la tour moderniste du siège social de la Banque de Montréal (conçu par l’agence de Barott et inauguré en 1960), l’édifice Royal Trust (conçu par les architectes américains McKin, Mead & White, avec la participation de E. I. Barott en 1912) et l’édifice de la Banque Canadienne Nationale (projet de 1965 qui comptait avec E. I. Barott comme architecte-conseil pour la firme David, Barott et Boulva dont son fils, Peter T. M. Barott, était l’un des fondateurs).

La synergie réussie avec le propriétaire (lauréat du prix du patrimoine commercial CIGM en 2005) a amené un effort de restauration d’envergure sur les deux premiers étages, occupés par NFOE, restituant l’intérieur considérablement détérioré à son état original. L’intérieur est caractérisé par ses impressionnantes colonnes corinthiennes, ses corniches de plafonds ornés, et ses boiseries d’origine. Tout cela, plus les immenses fenêtres et les couleurs claires contribuent à créer un environnement de travail stimulant.

L’approche esthétique du projet lie le passé et le présent dans un jeu subtil entre les verticales et les horizontales. Les deux étages ont été dégagés de tous les cloisonnements des aménagements précédents. Le mobilier aux lignes épurées agit comme toile de fond dans cet espace riche en détails architecturaux. Les postes de travail dans l’aire ouverte incitent l’interaction entre les groupes de travail, tout en offrant une possibilité à la pensée individuelle et à la réflexion. Des bulles pour les réunions improvisées se répartissent à proximité des postes de travail. Les niveaux se composent d’aires ouvertes mettant l’emphase sur les ornementations des colonnes, des plafonds, des corniches et des boiseries d’origine. La voûte de la banque est toujours présente au rez-de-chaussée et maintenant utilisée comme bibliothèque. »

Pour plus d’information et d’images…

Pour consulter les archives des « Images du mois »…

(Source: v2com.biz)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *