Parcs Canada

Source :
Association des architectes paysagistes du Canada
Photo :
Frederick G. Todd, Montreal, QC, 1909 Wm. Notman & Son 1909, 20th century | Musée McCord | Source : Association des architectes paysagistes du Canada
 

Frederick Gage Todd désigné personne d’importance historique nationale

Extrait du communiqué de presse de Parcs Canada :

« Premier architecte paysagiste professionnel du Canada, Frederick Gage Todd a popularisé l’idée de havres de nature au cœur des villes canadiennes. Il a conçu certains des parcs urbains les plus chéris au Canada, notamment le parc Assiniboine de Winnipeg (1904-1906), le parc Bowring de St. John’s à Terre-Neuve-et-Labrador (1912-1914) et le parc des Champs-de-Bataille (plaines d’Abraham) à Québec. »

Pour consulter l’intégral du communiqué de presse…


Extrait de l’annonce de l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) : 

À propos de Frederick Gage Todd
Frederick Gage Todd (11 mars 1876 – 15 février 1948) est un architecte paysagiste montréalais qui est en grande partie considéré comme le premier architecte paysagiste du Canada. Son travail a eu un impact important sur le paysage canadien et sur la profession d’architecte paysagiste au Canada. Son influence a marqué le paysage canadien d’un océan à l’autre. Bon nombre de ses projets peuvent encore être vus partout au pays aujourd’hui, de Vancouver à St. John’s, démontrant comment les dessins de Todd étaient visionnaires pour leur époque :

Frederick Gage Todd (1876-1948) a marqué l’urbanisme montréalais en concevant une véritable cité modèle : Ville Mont-Royal. Cette ville idéale s’inspire des principes de la « Garden City » d’Ebenezer Howard en Angleterre. Aujourd’hui, on n’hésite pas à qualifier Ville Mont-Royal d’un exemple modèle de TOD avant son temps! Comme quoi Frederick G. Todd avait non seulement un nom tout désigné, mais a aussi été un urbaniste visionnaire. — L’Atelier urbain »

Pour lire la suite de l’annonce de l’AAPC…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *