FORMATION – Devis de construction Canada (DCC) – « Inspection des façades de maçonnerie 5 étages et plus »

Annonce:

« Inspection des façades de maçonnerie 5 étages et plus

Depuis le 18 mars 2013, le décret 1263-2012 du 16 janvier 2013, les façades de certains bâtiments doivent être inspectées à tous les cinq ans.

Selon l’article 372 de ce décret :

«…les façades d’un bâtiment doivent être entretenues de façon à assurer la sécurité et à empêcher le développement de conditions dangereuses».

La RBQ dans son document «Guide explicatif des exigences d’entretien des façades» demande au professionnel soit un architecte ou un ingénieur de « détecter tout signe ou toute anomalie pouvant nuire au maintien du bon état des façades » …«le choix des méthodes de vérification est de la responsabilité de l’ingénieur ou de l’architecte et peut comporter tout test, examen et mise à l’essai que celui-ci juge nécessaire

Ces exigences de la RBQ envers le professionnel sont définies de façon vague, mais ce dernier devra faire face éventuellement à une obligation de résultats.

Le conférencier proposera un protocole pour l’inspection des façades de maçonnerie afin de donner des balises et, ainsi, restreindre la responsabilité du professionnel mandaté.

Notre conférencier :

M. Paul Hébert, ingénieur civil, M.Sc.A.

En 1972, Paul Hébert débute comme chargé de projet en contrôle qualitatif des sols et matériaux et géotechnique, puis il se rend propriétaire de l’entreprise qui l’embauchait : les Laboratoires industriels et commerciaux inc. Dès 1977, il dirige une équipe technique pluridisciplinaire qui offre des services en contrôle de la qualité des sols et du béton de ciment, en géotechnique, en contrôle de la qualité des enrobés bitumineux, en études environnementales de phases I, II et III ainsi qu’une expertise en maçonnerie, travaux de couverture et fenestration. L’entreprise compte jusqu’à 56 employés et six ingénieurs.

En mai 2004, les Laboratoires Shermont inc, propriété de EXP (auparavant Teknika-HBA) achète les actifs de l’entreprise. Nommé directeur principal de la succursale de Montréal, Paul Hébert y poursuit sa carrière jusqu’au 11 février 2011. Depuis cette date, il offre ses services comme consultant dans ses domaines de compétence et agit comme chargé de cours et formateur à l’ÉTS (École de technologie supérieure).

Il est membre du comité technique de l’Institut de la maçonnerie du Québec (IMQ) depuis 1996.

Endroit:
École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal (EMRTM)
1822 boulevard de Maisonneuve Ouest
Montréal, QC

Quand:
Mercredi le 15 octobre, 2014
de 18h00 à 20h00

Déroulement de la soirée:
18h00 Cocktail, tables d’exposants
18h45 Début de la présentation et service du repas.

Coût:
Membre DCC : 30 $
Non-membre : 40 $
Étudiant / stagiaire /technicien junior : 20 $
(taxes incluses)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Les dîners-causeries de DCC sont maintenant admissibles comme activité de formation dirigée selon les exigences de formation continue obligatoire de l’Ordre des architectes du Québec et de l’Ordre des  ingénieurs du Québec. »

Pour s’inscrire à cette formation…

Pour plus d’information sur la Section de Montréal de Devis de Construction Canada (DCC)…

(Source: Section de Montréal – Devis de Construction Canada)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *