FINALISTES – Partenariat du Quartier des spectacles – "Concours Luminothérapie 2013-2014"

Extrait du communiqué de presse:

« CONCOURS LUMINOTHÉRAPIE: l’identité des finalistes dévoilée

Montréal, le 12 août 2013 – Le Partenariat du Quartier des spectacles est fier de présenter les finalistes du concours Luminothérapie 2013-2014. Ce concours, divisé en deux volets, vise à proposer une expérience hivernale interactive aux visiteurs du Quartier des spectacles et à stimuler la créativité montréalaise. Dans le volet Mise en valeur et animation de la place des Festivals et de l’Esplanade de la Place des Arts, cinq projets ont été retenus parmi les 44 reçus. Pour celui intitulé Conception et réalisation de contenus de vidéoprojection sur neuf façades du Quartier, trois finalistes ont été choisis parmi les 14 projets admissibles soumis.

Les lauréats et les rapports des jurys seront rendus publics au début d’octobre 2013. Les deux projets retenus seront présentés dans le cadre de la quatrième édition de l’événement Luminothérapie, qui se tiendra du 11 décembre 2013 au 2 février 2014.

Les finalistes sont :

VOLET 1 : Mise en valeur et animation de la place des Festivals et de l’Esplanade de la Place des Arts

Les concepteurs étaient invités à former des équipes multidisciplinaires pour concevoir une installation permettant de créer, dans un contexte hivernal, un îlot de vie diurne et nocturne qui proposerait au public une expérience ludique et lumineuse.

  • Atelier CAPS, en collaboration avec Thibaut Lefort, CS Design et RWDI
    La Danse du Vent propose de célébrer cette formidable force de la nature en créant un ballet composé de lumière et de mouvement. D’immenses girouettes métalliques valseraient au milieu des rafales hivernales au-dessus de la tête des passants, et leur chorégraphie réfléchirait la lumière au gré de leurs pas. L’impression serait celle d’un banc de poissons ou d’une nuée d’oiseaux.
  • FLASH! light collective (Carla Jardim et Marga Vicens), Fabienne Cuny, Fernanda Cristina Marques, Lefteris Theodosis et Charles Thivierge
    Effet papilllon suggère d’entraîner les visiteurs dans une mer de tubes translucides enduits de peinture holographique sur lesquels se propageraient son et lumière en un mouvement ondulatoire. De jour, avec la  lumière naturelle, les lieux se transformeraient en un énorme arc-en-ciel. De soir, l’oeuvre se modulerait avec l’intervention des passants : le toucher d’un tube provoquerait une action globale sur toute la place, d’où l’effet papillon.
  • Intégral Jean Beaudoin, en collaboration avec Arup et Novalux
    500 mille bouteilles à la mer, 500 mille messages à l’hiver propose d’envelopper la place des Festivals dans un grand manteau givré composé de 500 000 bouteilles pour créer un moment unique d’intimité urbaine. Les quatre faces extérieures dessineraient, par les points des bouchons, une grande murale typographique. À l’intérieur seraient diffusés des mots et citations lancés par les visiteurs dans les réseaux sociaux, tels des messages glissés dans des bouteilles jetées à la mer.
  • Kanva, en collaboration avec Udo Design, Côté Jardin, Boris Dempsey et Pierre Fournier
    Entre les rangs suggère de revisiter un pan de l’histoire agricole du Québec en le mettant en scène dans le contexte urbain actuel. La place des Festivals prendrait ainsi l’allure d’un grand champ de blé formé par des tiges flexibles surmontées de réflecteurs amplifiant les effets du vent et de la lumière. De loin, les tiges se fondraient dans une grande toile, et sur place, une série de chemins s’ouvriraient aux piétons pour qu’ils s’y aventurent.
  • MoDe (Victor Hugo M Collins et Tania Delage), en collaboration avec Lux Populi
    Inspiration propose de créer un environnement évoquant des rivages sculptés par des cours d’eau qui serait peuplé de formes organiques lumineuses appelées dômes dont l’intensité varierait en fonction des mouvements des passants. Le projet se veut une allégorie de la formation de l’écume lorsque l’eau d’une rivière vient se heurter contre une pierre.

Pour en savoir plus sur le concours et connaître l’ensemble des propositions soumises pour ce volet : mtlunescodesign.com/luminotherapie2013.

VOLET 2 : Conception et réalisation de contenus de vidéoprojection sur les façades du Quartier des spectacles

Les concepteurs devaient proposer des projections ludiques, graphiques et festives accompagnées d’une trame sonore originale synchronisée avec la présentation visuelle qui permettraient d’affirmer la singularité du territoire et d’inciter les spectateurs à s’arrêter malgré les rigueurs de l’hiver.

  • Champagne Club Sandwich
    Trouve Bob/Find Bob consiste en un spectacle-jeu qui invite le visiteur à découvrir où se cache Bob dans un monde inventé, coloré et psychédélique habité par des personnages délirants. Les animations, qui utilisent l’architecture des lieux de diffusion, gagnent en complexité au fil des différents tableaux, tel un jeu vidéo et promettent à tous de s’amuser dans leur quête de Bob.
  • Lucion Média
    Animaux momentanés s’inspire d’une récente possibilité offerte par la science : celle de pouvoir modifier la nature des choses et créer de nouvelles compositions. Sur les façades, des mains assemblent des créatures tantôt humaines, tantôt animales pour offrir divers visages et anatomies issus de combinaisons inattendues. Accompagnés par la musique du groupe Malajube, les différents tableaux évoquent une parade joyeuse, désordonnée et sympathique.
  • Playmind
    Temps suspendu consiste en une série de tableaux surréalistes qui mélangent la danse, l’art du cirque et le design graphique animé. Les personnages semblent être suspendus et n’obéir à d’autre règle que celle de la gravité. À travers les mouvements et déplacements des corps sur les façades, l’architecture du présent se transforme et cède la place à celle du passé des lieux de diffusion.

Les vidéoprojections seront diffusées sur les façades des neuf lieux équipés de vidéoprojecteurs permanents dans le Quartier : la Grande Bibliothèque (BAnQ), le Centre de design de l’UQAM, le cégep du Vieux-Montréal, le clocher de l’UQAM, le pavillon Président-Kennedy de l’UQAM, l’Hôtel Gouverneur de la place Émilie-Gamelin, l’Hôtel Zéro 1 à la place de la Paix, le Théâtre Maisonneuve et les abords de la station de métro Saint-Laurent.

Pour en savoir plus sur le concours et connaître l’ensemble des propositions soumises pour ce volet :
mtlunescodesign.com/luminotherapie2013/videoprojection. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information…

Pour visiter le site internet du Partenariat du Quartier des spectacles…

(Source: Stéphanie Jecrois, Bureau du design, Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine, Direction du développement économique et urbain, Ville de Montréal)

(Couverture: Projet finaliste, Volet 1, « La Danse du Vent » par Atelier CAPS, en collaboration avec Thibaut Lefort, CS Design et RWDI)

 

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *