Finalistes – "Concours d'architecture du nouveau Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce (NDG)"

« Montréal, le mercredi 7 juillet 2010 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, madame Christine St-Pierre,  la responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de Montréal, madame Helen Fotopulos, et le maire de l’arrondissement de Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce (CDN—NDG), monsieur Michael Applebaum, sont heureux d’annoncer les finalistes du concours d’architecture du nouveau Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce (NDG), qui abritera entre autres, la nouvelle bibliothèque Benny.

Le jury, présidé par monsieur Dan S. Hanganu, a retenu les architectes suivants pour la deuxième phase du concours qui a débuté le 28 juin 2010 :

Atelier Big City, Fichten Soiferman et ass., L’ŒUF;
Chevalier Morales architectes, Busby Perkins+Will;
Les Architectes FABG;
Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes.

« Les citoyens et les citoyennes de l’arrondissement Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce pourront bénéficier d’un meilleur accès à la culture grâce au nouveau Centre culturel de NDG et à la nouvelle bibliothèque Benny. Je félicite tous les architectes finalistes fort prometteurs qui ont déposé un dossier de candidature mettant de l’avant une vision novatrice du futur centre. Je suis convaincue qu’ils sauront proposer des projets qui contribueront à l’épanouissement et au dynamisme de la vie culturelle montréalaise », de déclarer la ministre Christine St-Pierre.

« En tant que Ville UNESCO de design, nous avons une double raison de nous réjouir : d’abord nous dévoilons le résultat de la première étape du concours d’architecture et en même temps, nous innovons en invitant les citoyens à assister à la présentation publique des finalistes devant le jury, ce qui est une première en matière d’architecture de bibliothèque. Je rappelle que ce concours nous permet de rehausser la qualité de notre patrimoine bâti tout en faisant appel au génie créateur de chez-nous. Enfin, nous avons à cœur de rendre les bibliothèques plus accessibles et de les doter de collections enrichies. Nous savons aussi à quel point leur qualité architecturale est nécessaire pour que la population se sente fière de les fréquenter », de souligner madame Fotopulos. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

(Source: Nicolas Marier et Philippe Drolet, architecte, conseiller professionnel )

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *