Film – CCA – Exposition "Entracte" – "Choix du commissaire: Le Tomorrowland de Walt Disney"

« Il s’agit de trésors cinématographiques du Tomorrowland de Walt Disney, construit en 1955, soit deux ans avant le lancement de Spoutnik 1. Dans cette section de Disneyland, on présentait des visions optimistes du futur des États-Unis, dont quatre films mettant en vedette l’ancien nazi et spécialiste des fusées Wernher von Braun, qui décrit ses systèmes de fusée, la station spatiale et les plans de mission sur la lune.

Le Tomorrowland de Disney fait partie de la série Soirées du jeudi en lien avec l’exposition Entracte. De 19 h à 22 h, les galeries deviennent des lieux pour discuter et se reposer, avec de la musique et un service de bar. Les films présentés sont également projetés le samedi 9 et le dimanche 10 janvier, à 14 h 30.

Man in Space
1955, 34 min, en anglais
Ward Kimball/Walt Disney
Man in Space, qui inclut un bref historique de la fuséologie jusqu’au moment où le film a été réalisé, se penche sur les défis de la médecine spatiale et met en garde contre les dangers du tabagisme dans l’espace!

Man and the Moon
1955, 21 min 10 s, en anglais
Ward Kimball/Walt Disney
Agrémenté d’une amusante séquence animée sur la légendaire fascination de l’humanité pour la Lune,
Man and the Moon se termine par les plans de Wernher von Braun pour un voyage en fusée autour de la Lune.

Mars and Beyond
1957, 30 min, en anglais
Ward Kimball/Walt Disney
Ce célèbre court-métrage de Disney, qui met en vedette Garco le robot, traite de la vie sur d’autres planètes. L’histoire, qui commence par un sobre récit de la quête de l’humanité pour découvrir s’il existe des extraterrestres, se transforme peu à peu avec l’invasion soudaine de créatures extraterrestres.

Eyes in Outer Space
1959, 25 min, en anglais
Ward Kimball/Walt Disney
Film d’animation réalisé deux ans après le lancement de Spoutnik 1, qui propose des utilisations hypothétiques de satellites, depuis l’espionnage militaire à la modification des conditions météorologiques. »

Pour plus d’information…

(Source: Centre Canadien d’Architecture)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *