Exposition – Pointe-à-Callière – "100 ans sous terre"

« Dans le cadre des célébrations entourant les 100 ans de la Commission des services électriques de Montréal (CSEM)

100 ans sous terre
Une exposition de Pointe-à-Callière, présentée en collaboration avec la Commission des services électriques de Montréal

Du 29 juin au 29 août 2010 – À la Station de pompage D’Youville
Entrée gratuite

Montréal, le 28 juin 2010 – Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal présente, du 29 juin au 29 août 2010, 100 ans sous terre. Cette exposition vient souligner un pan important de l’histoire de l’électrification et des télécommunications de la Ville de Montréal : la création de la Commission des services électriques de Montréal (CSEM) et les 100 ans de son réseau de conduits souterrains.

Présentée dans la salle d’exposition de la Station de pompage D’Youville, première station de pompage des eaux usées de Montréal à fonctionner à l’électricité, 100 ans sous terre propose un parcours à la fois chronologique et thématique, où est mis en valeur l’apport de la CSEM. Le travail de la CSEM est invisible, mais fondamental. Par ses interventions, la Commission a métamorphosé le paysage urbain, mais peu de Montréalais en sont conscients. Cette exposition vise donc à sensibiliser la population à l’importance du travail de cette institution, une des rares en son genre en Amérique du Nord.

Il y a plus de 100 ans…
À la fin du 19e siècle, l’électrification et le développement rapide des réseaux de télégraphie et de téléphonie entraînent la prolifération des poteaux et des fils dans les rues de Montréal. Ces poteaux obstruent le panorama urbain et causent de nombreux soucis aux services de pompiers qui redoutent les incendies. À la suite de l’autorisation du gouvernement du Québec qui permet à la Ville de Montréal « de construire, administrer et entretenir avec droit d’en réglementer l’usage, un système de conduits souterrains où devront être placés tous les fils », la Commission des services électriques de Montréal est créée le 27 juin 1910.

Pour l’époque, cette structure était visionnaire puisqu’elle existe toujours sous la même forme cent ans plus tard. En fait, Montréal est la seule ville au Canada qui dispose d’un organisme dédié à la construction, l’exploitation et l’entretien des infrastructures nécessaires aux réseaux câblés souterrains et les activités de la CSEM sont entièrement financées par les usagers de ces conduits souterrains dans une perspective de partenariat. Au moment où plusieurs infrastructures de Montréal souffrent de l’usure du temps, le modèle centenaire de la CSEM a assuré un entretien continu de celles consacrées aux réseaux câblés. Ces infrastructures sont maintenues en excellent état et continuent de se bonifier au fil des ans. »

Pour continuer la lecture du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du Musée Pointe-à-Callière…

(Source: Publier avec l’autorisation de Catherine Roberge, Responsable des communications, Pointe-à-Callière – Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal)

(Photo: Installation de cables à la Place-d’Armes en 1916, Collection des archives de la ville de Montréal, fonds de la Commission des services électriques de la Ville de Montréal, VM98,SY,D1,P083)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *