Exposition – École d'architecture (U. de Mtl.) – "Des projets étudiants pour le site Rose et Laflamme à La Prairie"

« 15 ÉTUDIANTS EN ARCHITECTURE DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL EXPOSENT LEURS PROJETS POUR LE SITE ROSE ET LAFLAMME

Lundi, 30 mai, de 17 heures à 21 heures, se tiendra au Théâtre du Vieux La Prairie, localisé au 247, rue Sainte-Marie, une exposition qui présentera 15 projets pour le site Rose et Laflamme dans l’arrondissement historique, réalisés par des étudiants en architecture de l’Université de Montréal.

Ce site, aujourd’hui vacant, représentait pour eux de nombreux défis, dont : la superficie importante qu’il occupe au coeur de l’arrondissement historique, l’harmonisation avec la variété architecturale du secteur, la faible densité et, enfin, l’évocation d’une mémoire aujourd’hui effacée dont une partie subsisterait dans des vestiges archéologiques qu’il serait souhaitable de préserver pour les générations futures. Toutefois, s’il présente des défis, le site offre aussi un potentiel exceptionnel, celui d’amener une nouvelle population résidante qui contribuera à revitaliser le secteur historique.

Ces défis et ce potentiel sont autant de pistes de solutions que les étudiants pouvaient explorer librement suivant leur compréhension du secteur. Dans ce contexte, deux questions principales leur ont été posées :

1. Que faire du potentiel archéologique qu’il faut préserver pour les générations futures?
2. Comment définir une architecture qui assure un dialogue voire une mise en valeur de l’existant tout en étant contemporaine? Il faut savoir en effet que les Chartes internationales en matière d’intervention dans des lieux historiques recommandent que l’architecture, d’une part, ne copie pas le passé mais exprime le temps présent et, d’autre part, qu’elle assure la transmission des valeurs patrimoniales. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

(Source: Jacques Lachapelle, Professeur titulaire, École d’architecture de l’Université de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire