EXPOSITION – CCA – "ABC : MTL: Une nouvelle phase commence à propos de la mobilité dans la ville"

Extrait du communiqué de presse:

« Jusqu’au 31 mars 2013, le CCA poursuit sa réflexion ouverte et évolutive sur le Montréal d’aujourd’hui. En parallèle, une nouvelle exposition, « Par les rues » présentée dans la salle octogonale jusqu’au 5 mai, met en valeur les espaces quotidiens de la ville à travers des oeuvres de la Collection du CCA.

Montréal, 30 janvier 2013 — Le Centre Canadien d’Architecture (CCA) présente une nouvelle phase d’ABC : MTL, un projet dont la vocation est d’inviter des citoyens et collectifs à dresser un portrait pluriel du Montréal actuel. Inaugurée avec succès le13 novembre dernier, ABC : MTL amorce une nouvelle phase à compter du jeudi 31 janvier, et présente ainsi une sélection de projets et d’installations inédits, ainsi qu’une nouvelle série d’ateliers publics, tous consacrés à la ville. La prochaine et dernière phase débutera le 27 février.

À l’affiche jusqu’au 31 mars prochain, ABC : MTL ajoute de nouvelles voix et perspectives émanant de résidents, de touristes, d’individus et de collectifs, de vidéastes, de musiciens, d’architectes, de plasticiens et d’écrivains qui contribuent à créer un portrait collectif des caractéristiques spatiales, sociales et architecturales de la ville. Cette initiative continue d’alimenter le débat sur la ville de Montréal, en utilisant l’exposition comme une plateforme dynamique pour permettre à différents points de vue d’être mis en dialogue et poser un regard critique sur les transformations qui sont en train de se produire aujourd’hui.

NOUVEAUX PROJETS EXPOSÉS

Pour cette nouvelle phase qui débute cette semaine, la notion de mobilité dans la ville est interprétée via des éléments du lexique urbain, qui véhiculent de nouvelles idées, des pratiques et d’expériences citadines. En effet, à l’instar des deux phases précédentes (phase A et B), les propositions de la phase C sont identifiées par de nouveaux mots-clés tels #Manifencours, ArchiContre, Bus, River, Universités, Sortir, Griffintown, Condo, Polyuréthane, Orange, Poubelles, Sidewalks et Tracks.

A titre d’exemple, sous le titre de River, la photographe paysagiste Jessica Auer examine la rencontre entre la mythologie, l’histoire et la dimension physique d’un territoire en photographiant des sites culturels. Son projet Views from Montreal Island témoigne de ce changement dans la perception du paysage comme lieu touristique. Pour « Aveugle », Dominic Boulerice, artiste et historien d’architecture, porte un regard sur le visage urbain de Montréal, ponctué de centaines d’immeubles abandonnés à la ruine, dans l’attente d’un hypothétique changement de valeur du terrain ou d’investissements. Quant au collectif belge Rotor, composé d’architectes et de designers, ils se sont attachés à souligner l’omniprésence du polyuréthane en ville, notamment sur les murs mitoyens d’habitations pour en limiter les pertes thermiques. Il en résulte une série de photos peu banales d’échantillons de mousses polyuréthane. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du CCA…

(Source: Isabelle Huiban, Chef, Relations de presse, Centre Canadien d’Architecture)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *