Du 30 avril au 29 août 2010 – Exposition – Musée des beaux-arts de Montréal – "We Want Miles. Miles Davis : le jazz face à sa légende"

« We Want Miles
Miles Davis : le jazz face à sa légende

Une rétrospective multimédia retrace la vie et la carrière d’une icône de la musique

Montréal, le 16 février 2010 – Du 30 avril au 29 août 2010, le Musée des beaux-arts de Montréal innovera en présentant la première grande rétrospective nord-américaine multimédia consacrée à la légende du jazz Miles Davis (1926-1991). We Want Miles. Miles Davis : le jazz face à sa légende combinera image et son pour offrir aux visiteurs une expérience sensorielle inspirée d’une citation de Miles Davis lui-même : « La musique est une peinture qu’on peut entendre, la peinture est une musique qu’on peut voir ». Cette exposition a été conçue et organisée par la Cité de la Musique, à Paris, avec le soutien du Miles Davis Properties, LLC, en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal.

Présentée en France jusqu’en janvier dernier, cette exposition-spectacle se divise en huit périodes thématiques et chronologiques qui couvrent la vie et la carrière de Miles Davis en faisant ressortir sa forte influence sur d’autres formes d’art. Chaque période – de sa naissance jusqu’à son dernier grand concert, à Paris, peu avant sa mort en 1991 – est présentée sous diverses formes : films inédits ou rares, partitions manuscrites, instruments, documents originaux liés à la réalisation d’albums, costumes et pressages originaux de ses grands disques. De plus, une vingtaine de stations d’écoute permettront aux visiteurs de s’imprégner, comme dans un studio d’enregistrement, des multiples courants musicaux réinventés par Miles Davis : jazz, funk, rock, be-bop, etc.

Plusieurs images saisies par des grands noms de la photo seront aussi montrées pour la première fois au public, de même que des dessins et tableaux de Miles Davis, ainsi que des peintures de Jean- Michel Basquiat, Mati Klarwein et une sculpture de Niki de Saint Phalle. Enfin, des pièces exclusives offertes par le Festival International de Jazz de Montréal (FIJM) évoqueront les concerts mémorables de l’artiste. Le FIJM est d’ailleurs un partenaire important de l’événement.

« Comme nous l’avons démontré avec Warhol Live et Imagine, nous souhaitons proposer de telles rétrospectives qui explorent les liens entre les arts visuels et la musique, explique la directrice du Musée, Nathalie Bondil. Avec We Want Miles, autant les amateurs d’art que les fans de musique seront fascinés par l’univers d’une légende qui transcende les époques. » »

Pour continuer la lecture du communiqué de presse…

Pour visiter le site Internet du Musée des beaux-arts de Montréal…

(Source: Marianne Brault, Relations publiques, Réseaux sociaux, Musée des beaux-arts de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *