Centre Canadien d’Architecture

Source :
Julia Albani | Directeur associé, Communications | Centre Canadien d’Architecture
Photo :
Joyce Joumaa. L’inertie du vide. CCA 2023 | Foto © Oumayma Ben Tanfous.
 

Dévoilement de la programmation 2023 du CCA

Extrait du communiqué de presse du CCA :

« Le CCA présente son programme pour 2023 : Projets de recherche, de publications, de documentaires et d’expositions portant entre autres sur la photographie ainsi que sur le film comme outil curatorial et moyen d’investigation de l’environnement bâti.

Montréal, le 16 janvier 2023 – En 2023, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) continue de promouvoir la recherche sur les enjeux majeurs que l’architecture doit aborder dans les années à venir, afin d’étoffer son apport critique et d’élargir sa réponse aux préoccupations sociétales. Dans cette optique, le CCA s’engage à diversifier ses angles de vue pour refléter de manière plus approfondie la réalité complexe et multiforme du domaine de l’architecture et de ses débats.

En 2022, développer la notion de savoirs territoriaux en dialogue avec les communautés autochtones a définitivement poussé le CCA à appréhender les discours environnementaux dans une nouvelle perspective, comme le démontre l’exposition ᐊᖏᕐᕋᒧᑦ / Ruovttu Guvlui / Vers chez soi / Towards Home qui est présentée jusqu’au 26 mars au CCA et ouvrira en septembre 2023 à la Galerie d’architecture et de design de la Faculté d’architecture, d’aménagement paysager et de design John H. Daniels de l’Université de Toronto.

En 2023, le CCA continue de miser sur des engagements et des projets qui fournissent soutien et ressources aux communautés et aux chercheuses et aux chercheurs autochtones afin de questionner l’environnement bâti et de redéfinir la perception du CCA en tant qu’institution de colonisateurs, déterminée à faire avancer la pensée architecturale. La collaboration avec l’artiste multidisciplinaire Ange Loft, basée à Tsi Tkarón:to (Toronto) et originaire du territoire de Kahnawà:ke Kanien’kehá:ka, se concrétisera au sein du CCA sous la forme d’une installation répartie sur trois sites. Inaugurée en février 2023, cette installation réfléchit à la dénomination des lieux par les Mohawks, au rôle de l’archéologie dans l’urbanisme et le colonialisme et à d’autres éléments dont le fait que le territoire où le CCA s’est implanté faisait autrefois partie du territoire de Kanien’kehá :ka.

L’intérêt du CCA pour la décolonisation se matérialise aussi dans le projet de publier prochainement une série de conversations entre des chercheurs qui étudient la « manière de » centrer l’Afrique et les divers moyens de trouver, voir et écouter les documents d’archives à travers le continent. Intitulée Centring Africa : A Sourcebook for Postcolonial Perspectives on Architecture et disponible en mai 2023, la publication sera coéditée avec Jap Sam Books.

Le programme varié proposé à Montréal, ailleurs et en ligne tout au long de l’année 2023, inclut notamment le lancement d’un nouveau cycle de projets de recherche et d’expositions qui remettent en question la pertinence et l’actualité de la photographie et des nouveaux médias comme moyens d’interroger et d’interpréter les mécanismes qui façonnent notre monde visible . Ce programme débutera en mai avec l’exposition Les vies des documents – La photographie en tant que projet, organisée par les commissaires Bas Princen et Stefano Graziani. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet du Centre Canadien d’Architecture…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération