École d’architecture | Université Laval

Source :
Ariane Ouellet-Pelletier, M. Arch., M. Sc. Arch. | Coordonnatrice d'opérations | Aménagement, architecture, art et design - École d'architecture | Université Laval
Photo :
GAUCHE : Extrait du projet Tupikhaq de Paola Araya-Valdes, Juliette Paget et Victoria Deslandes-Lyon | DROITE : Extrait du projet "Nuuttuq" de Caroline Roux, Guillaume Couture et Rosemonde Gadoury Salvail
 

Deux équipes de l’École se distinguent à l’AIA 2021 TOP COTE avec des projets nordiques

Annonce :

« L’École d’architecture de l’Université Laval félicite les deux équipes qui se sont distinguées au concours nord-américain de l’AIA (American Institute for Architects) 2021 TOP COTE, dans le volet étudiant. Constituées de Paola Araya-Valdes, Juliette Paget et Victoria Deslandes-Lyon, ainsi que de Caroline Roux, Guillaume Couture, Rosemonde Gaboury Salvail et Francis Lavoie les équipes gagnantes se sont illustrées parmi plus de 800 étudiants participants issus de partout en Amérique du Nord.

Les projets proposés ont été réalisés dans le cadre de l’atelier de maîtrise Ambiances Physiques et Design, donné par les professeurs titulaires Claude Demers et André Potvin (Groupe de recherche en ambiances physiques).

Ikaluktutiak: centre sportif et culturel
S’appuyant sur la riche culture architecturale et l’ingéniosité constructive de la communauté Inuit d’Ikaluktiak (Cambridge Bay), au Nunavut, une approche de conception intégrée et novatrice visant à optimiser le bien-être des utilisateurs et l’autonomie énergétique génère des propositions de conception pour le nouveau Centre sportif et de loisirs. Le hameau prévoit s’engager dans un processus de conception qui tient compte de la culture locale et du bien-être pour atteindre la durabilité environnementale en répondant aux besoins sociaux à toutes les échelles de l’environnement: paysage, architecture et matériaux. Une approche interdisciplinaire de la conception des environnements physiques est proposée, dans le cadre du présent partenariat CRSH-Université Laval, aux connaissances scientifiques développées dans le cadre du programme de recherche Apogée Sentinelle Nord «Optimisation de la biophilie en climat extrême par l’architecture ».

Collaboration à l’enseignement / Université Laval

  • Jean-Philippe Migneron, doctorant, Ph.D. acoustique architecturale (A Potvin)
  • David Conciatori, professeur, département de génie civil
  • Louis Gosselin, professeur, département de génie mécanique
  • Pampa Dey, professeure assistant, département de génie civil
  • Patrice Dion, Professeur de microbiologie, département de phytologie
  • Martine Dorais, professeure, département de phytologie

Collaborateurs externes et partenaires

  • Chantal Langlois, Nutritionniste / Department of Health, Government of Nunavut
  • Marla Limousin, Chief Administrative Officer, Community Planner and Urban Design, Landscape Architect, Hamlet of Cambridge Bay, Nunavut
  • Alain Fournier, architecte / EVOQ Architecture
  • Franck Michaud, / Enseignant chercheur / École supérieure du bois, Nantes, France
  • Sylvain Gagnon, ingénieur structure bois / FPInnovations

Étudiants collaborateurs

  • Étudiants de B.Sc. génie mécanique (L Gosselin)
  • Jeanne Paquet, étudiante de M.Sc. Génie Civil (D Conciatori)
  • Sarah Gauthier, étudiante de Ph.D. Foresterie, géographie et géomatique (Michel Allard)
  • Alexandre Carrier, étudiant de maitrise en architecture (C Demers, A Potvin) »

Pour consulter l’ensemble des propositions lauréates…


Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université Laval…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire