Coup de coeur – "Émission télé BUILT TO SHRED"

Un « Coup de coeur » pas mal intéressant mêlant skateboard, architecture, développement durable et avec une petite dose d’attitude!

Merci à Mickael Mourge de ToyToy!

Martin Houle, architecte OAQ
Directeur-fondateur de Kollectif

Description de l’émission:

« Icons like Tony Hawk join forces with visionary designer and builder Jeff King to construct the most spectacular obstacles for elite athletes to conquer. Watch as King pushes the boundaries of physics and architecture with the unthinkable; building a “surf rail of death” in the ocean for surfers to grind, converting a pirate ship into a seafaring skatepark, and more. »

Pour visiter le site internet officiel de l’émission…

Article paru sur le site d’ARTE:

« Tracks – Freaks Skaters – Riders à la cool

Un reportage de France Swimberge et Matthieu Brunel

Du 18 juin au 7 août, la Gaîté Lyrique met les boards à Paris avec un festival consacré à la culture skate. On s’échauffe les mollets avec les psychés à roulette !

Lassés de passer leur temps à sauter des escaliers ou à se cloîtrer dans les skate-park, les skaters de Los Angeles ressuscitent le free spirit de la fin des 60’s. À Los Angeles, ils sont une poignée à avoir rejoint les rangs des freak skaters, les acharnés du cool.

Hippies, motards et moustachus, les membres de cette bande de brothers réinventent leur discipline en s’inspirant du skate des origines, celui du free spirit des 60’s.

En 61, à Los Angeles, le champion de surf Phil Edwards et Mickey Muñoz, surnommé « la mangouste », en raison de sa position sur sa planche, trouvent la parade aux jours sans vagues en inventant le skateboard.

Quarante ans plus tard, Patrick Melcher, 33 ans, glisse dans le sillage de ses aïeux. Son spot favori pour cruiser est au cœur de Downtown L.A., le quartier des affaires. Ici, la pauvreté et la drogue se sont enracinées au pied des buildings.

Né dans l’Illinois à une heure de Chicago, Patrick Melcher prend ses cliques et ses claques pour gagner la Californie à la fin des années 90. Devenu professionnel, ce gentleman skater se fait remarquer avec ses tricks atypiques et son style tout en fluidité.

Avant de trouver sa voie, Patrick s’est esquinté. Fin 2009, ses potes organisent même une soirée de soutien pour financer l’opération de son coude fracturé.

Dans la vie comme sur un skate Patrick ne fait pas les choses à moitié. Végétarien convaincu, Melcher ne consomme ni viande ni alcool. Influencé par son camarade Richie Jackson, il décide de se laisser pousser la moustache et le fait sans frein à main. En 2009, Patrick décroche même la seconde place au concours international de moustache impériale. »

Pour lire la suite de l’article…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *