Coup de coeur – Atelier de maquette Steven Somogyi

« En cette ère du virtuel et de la prédominance des technologies numériques, les outils pour concevoir l’architecture sont sans cesse remis en question. On serait maintenant porté à croire que la conception assistée par ordinateur tend à remplacer résolument les outils traditionnels de conception architecturale comme la maquette, certainement à tort. Quel est donc le rôle de la maquette physique dans ce nouveau monde numérique qui ne cesse de se perfectionner?

La maquette est tout d’abord un outil pour penser l’espace. Son aspect intuitif et tactile permet l’exploration concrète des idées. Elle complète de façon active les mots, les dessins et les maquettes virtuelles en leur apportant par la troisième dimension à la fois la réalité palpable du matériau et la réalité immatérielle de la lumière. La maquette d’exploration prend part de façon intime au processus de création dans un dialogue constant entre le monde des idées et la réalité constructive à laquelle elle est aussi confrontée. L’accumulation de maquettes devient alors un véritable chantier d’idées, laissant une trace physique dans l’histoire d’un projet.

La maquette est aussi un outil de communication. Elle teste à petite échelle le rapport de l’homme à l’espace. La possibilité de se placer l’œil dans un projet avant sa construction rapproche l’architecte et le client à la réalité du projet. De la maquette d’exploration à la maquette de présentation, la compréhension de l’objet tridimensionnel physique est universelle. La maquette devient alors un langage commun, qui facilite la communication entre les protagonistes d’un projet. Si la maquette de présentation a la réputation de ne vouloir qu’éblouir, elle a surtout la faculté de montrer, car elle est la seule à ne pas être capable de mentir sur la réalité d’un projet. On se laisse alors guider et inspirer par cette narratrice du projet, jusqu’à peut-être une maquette finale, celle du projet réel.

A ces fins, l’atelier Steven Somogyi depuis les cinq dernières années, se concentre a faire vivre les projets d’architectes, ingénieurs et promoteurs de Montreal avec une vaste gamme d’outils, techniques et personnel spécialisé. »

Pour plus d’information…

(Source: Steven Somogyi. Photo: Maquette de projet de NOMADE pour le concours Shanghai 2010)

Commentaires

Bouvet Thierry

Bonjour, je suis tombé sur votre site par curiosité et je suis ravi de voir qu’il existe cet espace à Montréal, j’adore les maquettes et mon rêve serait de réaliser un parc miniature réunissant tous les monuments de la ville de Montréal, un peu comme ce qu’on trouve en France avec France Miniature, Miniature Wunderland en Allemagne, legoland au Danemark, Tiny Town aux USA ou encore Madurodam en Hollande. Est-ce qu »il arrive parfois que vous vous séparez de vos maquettes ou bien que vous en jetiez par manque de place ou autres?

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *