CONGRÈS – Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) – "Paysages collectifs: S'approprier, adapter et créer la ville""

Extrait du communiqué de presse:

« LANCEMENT : CONGRÈS 2013 DE L’ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC Paysages collectifs : s’approprier, adapter et créer la ville.

29 janvier 2013 – L’Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) est heureuse de lancer la programmation de son Congrès 2013, dont le thème sera Paysages collectifs : s’approprier, adapter et créer la ville. L’événement, qui aura lieu au Centre des sciences de Montréal les 19 et 20 avril prochains, offrira l’occasion de réfléchir à l’aménagement des villes dans un contexte de changements climatiques par le biais d’approches scientifiques, artistiques, culturelles et sociales, présentées par les différents panélistes et conférenciers.

Paysages collectifs : s’approprier, adapter et créer la ville.

La thématique du Congrès 2013 de l’AAPQ appelle à l’engagement et à la créativité des professionnels en aménagement qui sont conviés à réfléchir à des espaces collectifs assurant le bien être des citoyens, dans un contexte où les écosystèmes urbains denses, énergivores et vulnérables subissent les conséquences des changements climatiques.

De nombreux phénomènes sont en émergence dans l’espace public : désir d’appropriation citoyenne de l’espace urbain; désir de contestation visant à dévoiler les iniquités sociales et économiques; modification des habitudes de vie des citadins plus enclins à profiter des espaces publics au cours de la saison clémente qui se prolonge, etc. L’espace collectif – la rue, le parc, la friche urbaine, le jardin, le cours d’eau, la place, la ruelle – est le moyen privilégié pour toute société de s’exprimer, de s’engager, de s’unir. Il est maintenant temps d’oser l’utopie, de réinventer la ville et d’outrepasser le fonctionnalisme pour construire des espaces collectifs multifonctionnels et verts qui contribuent à la qualité de vie collective.

Programmation 2013

Le Congrès 2013 s’ouvrira avec une grande conférence, présentée par Elizabeth Mossop, dont le thème sera Le paysage collectif urbain : l’héritage de la ville industrielle. Basée en Nouvelle-Orléans et à Sydney, l’approche durable de Mme Mossop (Spackman Mossop and Michaels) s’est distinguée internationalement entre autre lors de la reconstruction des paysages post-Katrina, en Nouvelle-Orléans. Suivra une conférence donnée par Jean-Paul Ganem et Roadsworth, deux artistes bien connus pour leurs interventions dans les paysages urbains et agricoles. Une série de 6 ateliers sera proposée par des partenaires des sphères publiques et privées québécoises et enfin, l’activité 2+2=22 : oser l’inconnu et s’approprier la ville présentera 11 projets de diverses disciplines du design portant sur l’appropriation de l’espace public. Soulignons les interventions suivantes à cette activité : Atomic3, concepteurs d’Iceberg, installation présentée actuellement sur la place des Festivals et l’ATSA, centre d’artiste qui a récemment connu un grand succès avec son événement Fin Novembre. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information…

(Source: Julie Boucher, Chargée de projet, AAPQ)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *