Ordre des architectes du Québec

Source :
Cathy Beauséjour | Ordre des architectes du Québec
Photo :
Laurent McComber et son équipe en vidéoconférence. Image : L. McComber
 

COVID-19 | Confinement : Quatre architectes patrons témoignent

Annonce :

« Article par Anne-Hélène Dupont

Témoignages recueillis du 25 au 27 mars 2020

LAURENT McCOMBER, architecte principal et fondateur de L. McComber (Montréal; 3 associés, 7 employés)

État de la situation

Nous avons la chance d’être une équipe très soudée et d’avoir le soutien de nos clients, mais c’est dur. Quand le gouvernement québécois a décrété la fermeture des entreprises non essentielles, j’ai fait appel à un ami pour mettre sur pied un VPN [un RPV, réseau privé virtuel] en catastrophe. Deux jours plus tard, tout le monde travaillait depuis la maison – sauf moi. Je viens seul au bureau, j’ai une routine stricte de lavage de mains et de décontamination.

Gestion du télétravail

Tous les jours, à 8 h 45 et à 16 h, nous nous réunissons sur [l’application de vidéoconférence] Zoom. Nous parlons du travail, mais aussi de tout ce qui nous préoccupe. Ce qu’on mettrait 10 ou 15 minutes à dessiner en personne peut nous prendre une heure par vidéo… Mais on n’a pas le choix.

Au début de la crise, je poussais beaucoup l’équipe, mais j’ai relâché la pression. La priorité, c’est la santé physique et mentale de tous. Je veux que le travail soit une façon de nous changer les idées et que chacun y aille à son rythme.

Préoccupations

Les liquidités, surtout. Nous avons convenu avec les employés de réduire les heures de travail de 25 % et de geler les salaires, alors que nous allions les augmenter. Heureusement, presque aucun de nos clients ne nous laisse tomber. Nous continuons de travailler sur les plans, même si les chantiers sont sur pause. Les arrondissements montréalais tiennent les réunions de comités consultatifs d’urbanisme à distance et continuent de donner des permis; c’est un soulagement.

Je dois aussi finir à distance le cours théorique que je donne cette session à l’Université de Montréal. C’est difficile. Les enseignants subissent beaucoup de pression de l’administration, mais ont peu de ressources pour les soutenir. »

Pour lire les témoignages de STGM Architectes, Amiot Bergeron Architectes et d’Aura Architecture & Design…


Pour visiter le site internet de l’Ordre des architectes du Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *