*ANNULÉE* – CONFÉRENCE – L.E.A.P. Concordia – "Albena Yaneva (University of Manchester / Princeton University): Mapping Controversies in Design Disciplines"

« MISE À JOUR (10 AVRIL 2013):

Bonjour,

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons le regret d’annoncer l’annulation de la conférence de la professeure Albena Yaneva, initialement prévue mercredi 10 avril à 16h30 à l’Université Concordia.

Merci de votre compréhension.

Jean-Pierre Chupin »

 

« Dans le cadre du cycle de conférences internationales organisé conjointement par l’École d’architecture de l’Université de Montréal et le Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (LEAP) sous le thème Architecture, pratiques, controverses et dans le cadre du soutien au développement du laboratoire leap@concordia dirigé par la professeur Carmela Cucuzzella:

“Mapping Controversies in Design Disciplines / « La cartographie des controverses en design”

La professeure Albena Yaneva (University of Manchester et Princeton University ) donnera une conférence à l’Université Concordia le mercredi 10 avril à 16h30 dans la salle EV 6.720 du Pavillon intégré Génie, informatique et arts visuels (EV), Sainte-Catherine Ouest, coin MacKay.

La conférence sera présentée en anglais

——————————————————————————————

RECONCEVOIR LE DESIGN COMME PRATIQUE CRITIQUE
Cycle de conférences sur le design et les arts numériques 2013

Comment conceptualiser les pratiques et objets du design sans tomber dans le fossé entre design et société, nature et culture, matérialité et sens? Comment éviter que ces abstractions continuent à nous empêcher de voir la théorie du design? La cartographie des controverses est une méthode de recherche et une philosophie pédagogique qui permettent de combler les fossés. Il s’agit d’une nouvelle méthodologie aidant à se repérer dans les débats suscités par la controverse sur le savoir urbain.

Dans sa conférence, Albena Yaneva explore des controverses en cours ou récentes (le stade olympique construit en 2012 à Londres, le Parlement gallois) et évoque des débats connus (l’Opéra de Sidney). Elle illustre les moyens de récolter et d’analyser les changements de positions provoqués par le design. Grâce aux technologies numériques et aux techniques très innovantes de design informatisé, la cartographie nous permet désormais de représenter visuellement les divers éléments qui influent sur le design et de suivre la trajectoire des différents acteurs humains ou non humains, qu’il s’agisse de changements de groupuscules, de préoccupations ou de modalités d’action. La cartographie des controverses peut ainsi être transposée à un vaste éventail de phénomènes complexes de nature hybride.

Biographie:

ALBENA YANEVA
Professeure invitée, Princeton University
Professeure titulaire, Manchester University
BA, Université de Sofia, Bulgarie
Diplôme d’Études approfondies, École des hautes études en sciences sociales, Paris
PhD, École Nationale Supérieure des Mines de Paris (2001)

Albena Yaneva est anthropologue de l’architecture. Elle s’intéresse aux frontières disciplinaires de la théorie architecturale, à l’étude des sciences et de la technologie, à l’anthropologie cognitive et à la philosophie politique. Son ouvrage The Making of a Building (Oxford : Peter Lang, 2009) propose une vision anthropologique unique de l’architecture en cours de réalisation, tandis que Made by the OMA: An Ethnography of Design (Rotterdam : 010 Publishers, 2009) dépeint une approche originale de l’ethnographie du design, que les critiques ont qualifiée de « révolutionnaire dans l’analyse de la pratique quotidienne des designers ». Albena Yaneva a d’ailleurs reçu le RIBA President’s Award for Outstanding University-located Research (2010) pour l’utilisation innovatrice de l’ethnographie dans le discours architectural.

Son tout dernier livre, Mapping Controversies in Architecture (Farnham : Ashgate, 2012), peut servir de plateforme d’enseignement pour étudier les controverses entourant le design urbain. Elle a contribué à de nombreux ouvrages, notamment l’Oxford Handbook of the Archaeology of The Contemporary World; Humains Non-humains; Coping with the Past; Geographies of Science; Networks of Design; Explorations in Architecture: Teaching, Design, Research; Die Realität des Imaginären; et Making Things Public. Ses recherches ont également été publiées dans Perspecta; Design and Culture; Science Studies; Public Understanding of Science; le Journal of Material Culture; et le Museum and Society.

Mme Yaneva rédige actuellement un nouveau livre sur la politique du design urbain, qui examine l’adoption des politiques grâce à l’œuvre des créateurs, à leur répertoire hybride d’actions et aux techniques informatiques imaginatives. Elle a participé à de nombreuses manifestations dans des galeries et des musées : Galerie de recherche, Académie des sciences autrichienne (directrice de 2004 à 2006); « Augmented realism », Dream Space Gallery, Londres (conseillère en 2012); InSight Risk, EPFL, Lausanne (2012); Festival mondial Futur en Seine (2011); « La place des controverses », Grand Palais de Paris (2008); pavillon suisse, Biennale d’architecture, Venise (2008); « Making Things Public », ZKM, Karlsruhe (2005); « Birdwatching », Neue Kunsthalle, Saint-Gall (2004); et « Iconoclash: Beyond the Image War in Art, Science and Religion », ZKM, Karlsruhe (2002).

Récipiendaire d’une bourse de la Graham Foundation for Advanced Studies in the Fine Arts à Chicago (2003), de la British Academy (2008) et de l’UE (2008-2010), elle a présenté des allocutions dans une cinquantaine de conférences internationales, notamment dans les pays suivants : Autriche, Belgique, Bulgarie, Canada, Danemark, France, Allemagne, Italie, Japon, Lituanie, Norvège, Espagne, Suède, Suisse et États-Unis. Membre du Peer Review College of the Arts and Humanities Research Council et du Economy and Society Research Council du Royaume-Uni, elle a été examinatrice pour les fondations nationales des sciences des États-Unis, de Suisse, d’Autriche et des Pays-Bas. »

Pour visiter le site internet de « Mapping Controversies »…

Pour visiter le site internet du L.E.A.P. Concordia…

Pour visiter le site internet du L.E.A.P. Université de Montréal…

(Source: Jean-Pierre Chupin, Ph.D., Professeur titulaire, Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture et Co-directeur scientifique du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (L.E.A.P) à l’École d’architecture de l’Université de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *